fbpx
Aller au contenu

À Perpignan, un concert en faveur des migrants à la Casa Musicale

À Perpignan, le collectif No!dea s'empare de la scène de la Casa Musicale

Article mis à jour le 7 février 2024 à 11:03

Dans le cadre de la journée internationale des migrants, les associations Partage de Co et le Mrap*66 organisent un concert ce samedi 16 décembre à la Casa Musicale pour recueillir des fonds et soutenir les migrants.

Alors que le projet de loi immigration ravive les discours de repli sur soi et que les élans de solidarité envers les réfugiés ukrainiens se sont tus, ce concert se veut une action militante et un appel à la solidarité. «Le climat, la famine, la guerre sont en tête de l’actualité et le travail des associations est toujours, et de plus en plus, nécessaire aux personnes accueillies. Plusieurs acteurs se réunissent autour de cet événement ! Venez faire partie de cet élan de solidarité ! Venez écouter les groupes locaux, danser, rire et boire un verre !» Lien vers la billetterie.

Les associations d’aide aux migrants du 66 se réunissent et créent le collectif Partage de Co

Jérôme Vilacèque, aussi connu pour l’annuaire des vignerons Le Tap, est en charge du volet technique du concert. Une date que tous veulent transformer en rendez-vous annuel de la solidarité. «L’idée de la soirée est aussi de mettre en lumière le travail de toutes ces associations, de tous ces bénévoles qui agissent dans l’ombre.»

L’ensemble des bénéfices seront affectés aux actions réalisées par les associations du collectif. Même si la plupart des associations sont conventionnées par l’État, Jérôme rappelle le contexte de baisse des aides et les besoins toujours croissants. «Les associations ont des moyens très réduits et pourtant agissent concrètement pour améliorer le quotidien des migrants. Cela peut être des sans-papiers, ou des personnes qui ont leurs papiers et qui manquent de moyens pour payer le timbre fiscal. Les associations interviennent pour compléter la prise en charge de l’État.»

Jérôme cite par exemple, la mise à disposition d’hébergement de fortune, le don d’un repas, l’achat de fournitures scolaires ou les cadeaux de fin d’année pour des enfants qui ont parfois oublié la magie de Noël.

Quels sont les groupes du concert de soutien aux migrants de la Casa musicale ?

Ani Avagyan, chanteuse lyrique arménienne est l’invitée fil rouge de la soirée de soutien aux migrants à Perpignan. Quant aux groupes participants, ils ont une proximité par la cause défendue lors de la soirée du 16 décembre à la Casa Musicale.

Le rock alter et le reggae de Soundicate. «Leurs basses puissantes et leurs riffs enflammés font voyager vers des horizons musicaux exaltants, blindés d’énergie communicative ils font danser au rythme de leurs mélodies toutes surprenantes.»

Papito collective et sa cumbia engagée. «Le Duo ensoleillé ! Guitare électrique et accordéon, Papito c’est la CUMBIA 2.0 et engagée, en espagnol ou en catalan, fidèles à leurs racines, le duo Papito Collective expriment leur révolte et leurs espoirs sur des rythmes endiablés.»

Le ska punk de Korttex. «Les cinq musiciens de Korttex mélangent les rythmes et les styles ska, reggae, punk et hardcore. Héritiers des Kargols, ils dénoncent les méfaits d’un système qui ne tourne pas rond… détonnant et engagé!»

Ghost twist (60’S Exotique) se présente comme «la rencontre improbable entre The Monks et Jungle Exotica ! Le projet est né de la collaboration de quatre musiciens supra potes et ayant, à eux tous, pas mal de kilomètres au compteur ! 3 mots, surf, exotique et Catalans !»

Et enfin, Tabasco driver et Sélect Aïoli ambianceront la soirée entre les groupes.

*Mrap, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances