Petits écrans | « La Sagesse de la Pieuvre » sur Netflix

La Sagesse de la Pieuvre © Sea Change Project

L’amitié inattendue entre un réalisateur et une pieuvre vivant dans une forêt de kelp sud-africaine ; un mollusque qui partage avec le plongeur les mystères de son monde.

Disponible depuis le 7 septembre 2020 sur Netflix, La Sagesse de la Pieuvre (My Octopus Teacher) est un documentaire d’1h25 réalisé par Pippa Ehrlich et James Reed. Craig Foster a plongé dans les profondeurs de la forêt sous-marine sud-africaine et documenté son incroyable rencontre avec une pieuvre pendant des mois. Ce documentaire est rythmé par les témoignages de Craig Foster (doublé par Bernard Lanneau, voix française de Kevin Costner) et les images de cette prodigieuse expérience.

La Sagesse de la Pieuvre © Sea Change Project
La Sagesse de la Pieuvre © Sea Change Project

♦ La Sagesse de la Pieuvre – Le synopsis.

Le projet de Craig Foster est né suite à une dépression. L’envie de filmer n’y était plus. Lui qui a toujours été lié à cet endroit voulait retrouver le bien-être de son enfance en partant à la découverte du monde marin.

Il se met alors en tête de plonger sans bouteille et sans combinaison dans cette forêt de kelp ; pour « se sentir comme un amphibien ». Peu à peu, il retrouve le goût de filmer et de photographier. Il va alors s’intéresser plus particulièrement à une pieuvre et la suivre jour après jour.

« Je te fais confiance. Bienvenue dans mon monde. »

Le plongeur va rapidement être fasciné par l’animal. La relation entre l’homme et l’animal se construit petit à petit. Au fil des jours, l’animal va se laisser approcher par Craig Foster ; et une relation de confiance va s’installer entre les deux êtres. Le plongeur affirme à plusieurs reprises être fasciné par l’animal ; et notamment par ses capacités à développer différentes techniques pour capturer sa proie et se défendre face à ses prédateurs.

Rappelons que la pieuvre est l’un des animaux les plus intelligents du monde. Cela vient peut-être de ses 9 cerveaux dont la plupart se situent dans ses bras… À chaque étape du documentaire, la pieuvre invite Craig Foster à découvrir son mode de vie. Le lien avec le titre original du film – My Octopus Teacher – n’en devient que plus évident.

Craig Foster a observé le comportement de la pieuvre pendant plus de 300 jours ; c’est-à-dire 80% de la durée de vie du céphalopode. D’où certaines phrases très touchantes du plongeur : « Les frontières entre nos deux êtres s’évanouissent ». Une émotion également très prégnante lorsqu’il relate son dernier contact avec la pieuvre. Car une pieuvre ne vit en moyenne qu’une année ; et meurt à l’éclosion de ses œufs.

Craig Foster affirme que cette expérience a changé sa vie et renforcé son rapport avec la faune et la forêt de kelp. Désormais, il ne plonge plus seul et enseigne à d’autres ce qu’il a appris.

♦ Pourquoi la rédaction vous le conseille…

Au-delà de la beauté des images qui vous mettent en apnée, La Sagesse de la Pieuvre est un documentaire bouleversant qui livre une histoire des plus touchantes ; de celles qui mettent en avant la beauté du monde vivant et les relations entre homme et animal. Ce documentaire confirme qu’il est temps de faire quelque chose pour préserver l’intégrité de la planète.

À l’heure où il n’est pas possible de voyager, Craig Foster témoigne de la richesse d’un monde marin dont nous ne savons finalement que peu de chose ; et qui ne laissera personne indifférent…

« La nature me donnait tant et j’avais tant à lui donner »

Graig Foster
La Sagesse de la Pieuvre © Sea Change Project
La Sagesse de la Pieuvre © Sea Change Project

♦ Découvrir Sea Change Project

Co-fondée par Craig Foster en 2012, Sea Change Project est une communauté de scientifiques, de conteurs, de journalistes et de cinéastes qui se consacrent à l’océan.

"Nous racontons des histoires qui relient les gens à notre maison sous-marine - la grande forêt marine africaine. Notre travail motive les scientifiques, les décideurs politiques et les particuliers pour s'engager de manière significative avec la nature et protéger nos océans."

Le film y est décrit comme « un portrait immersif de la compréhension entre l’homme et l’animal, débordant de danger, de drame et d’émotion dévastatrice ».

*Kelp est un mot anglais servant à désigner plusieurs espèces de grandes macroalgues brunes. Certaines espèces peuvent mesurer jusqu’à 30 mètres de longueur. Chaque forêt de kelp procure un habitat unique à bon nombre d’espèces marines.

♦ Ils font l’actualité des documentaires

PETITE FILLE, un film documentaire de Sébastien Lifshitz. « Sasha, né garçon, se vit comme une petite fille depuis l’âge de 3 ans. Le film suit sa vie au quotidien, le questionnement de ses parents, de ses frères et sœur, tout comme le combat incessant que sa famille doit mener pour faire comprendre sa différence. »

Pas à pas, dans ce magnifique portrait d’enfant, l’épanouissement de Sasha affleure à mesure qu’elle remporte des victoires sur l’hostilité du monde extérieur à tout ce qui s’écarte de la norme. Avec Petite fille, le réalisateur réussit un vibrant hymne à la tolérance et à la liberté ; autour d’une famille unie dans un même combat pour faire comprendre et accepter la différence.

– Avec 1.375.000 téléspectateurs lors de sa diffusion le 2 décembre, Petite fille signe la meilleure audience de l’année pour un documentaire diffusé en prime time.
– Documentaire de Sébastien Lifshitz (France, Danemark, 2020, 1h22mn)
– À voir sur Arte.Tv ou en intégralité ci-dessous 🔽 (Youtube Arte)

// Envie de découvrir d’autres documentaires ?

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances