fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » Pyrénées-Orientales | Les chiffres du chômage en hausse en novembre 2022

Pyrénées-Orientales | Les chiffres du chômage en hausse en novembre 2022

Comptoir Pole Emploi au salon TAF en mars 2022

Article mis à jour le 30 décembre 2022 à 07:05

En cette fin d’année, la Dares vient de publier les chiffres du chômage pour ce mois de novembre 2022. Après une hausse au 3e trimestre dans les Pyrénées-Orientales, les chiffres du chômage ont-ils poursuivi sur cette lancée ? Qu’en est-il des indemnisés dans le département ?

La situation dans le département des Pyrénées-Orientales

En novembre 2022, le département des Pyrénées-Orientales compte 53.440 inscrits à Pôle Emploi pour les catégories A, B et C. Ils étaient 52.130 à la fin du 3e trimestre 2022. Le nombre de chômeurs continue donc à augmenter en cette fin d’année. Au niveau régional, les demandeurs d’emploi des catégories A, B et C sont au nombre de 548.650. Ils étaient 546.010 à la fin du 3e trimestre 2022. La hausse observée dans le département des Pyrénées-Orientales n’est donc pas une exception régionale.

Les chiffres en détail pour les catégories A, B et C

Dans les Pyrénées-Orientales, le nombre d’hommes en catégorie A, B ou C s’élève à 26.370 et celui des femmes à 27.070. Pour les hommes, ce chiffre est le plus élevé depuis le mois de janvier 2022. 110 hommes ont rejoint les rangs des inscrits à Pôle Emploi en catégorie A, B ou C en novembre 2022. Pour les femmes, ce chiffre reste l’un des plus hauts de l’année 2022 mais n’est pas le plus important. Elles sont 280 de plus qu’en octobre 2022.

Concernant les catégories A, B et C, les chiffres diffèrent selon les classes d’âge.

Les – de 25 ans sont plus nombreux à être inscrits auprès de Pôle Emploi en novembre 2022 : 6.760 contre 6.700 le mois précédent. La hausse constatée depuis juillet s’est poursuivie tout au long de l’année. Au niveau régional, le nombre de demandeurs d’emploi de – 25 ans est de 68.260. Un chiffre en diminution par rapport à octobre 2022.

Pour les 25-49 ans, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi est de 30.380 en novembre 2022. Ils étaient 30.050 le mois précédent. Cette hausse départementale s’observe également au niveau régional.

Pour les 50 ans et plus, place à la stabilité puisque le nombre de demandeurs d’inscrits en novembre 2022 est égal à celui d’octobre 2022 : 16.300. Si une baisse est constatée dans le département des Pyrénées-Orientales, cela n’est pas le cas dans la région, puisque le nombre d’inscrits dans cette classe d’âge passe de 69.880 à 70.260.

Zoom sur les demandeurs d’emploi indemnisés en fin de mois par Pôle Emploi

Fin septembre 2022, 26.500 personnes sont indemnisées par Pôle Emploi, toutes allocations confondues, dans le département des Pyrénées-Orientales. Par rapport à l’année dernière, le nombre d’allocataires diminue de 4,5%. Un chiffre supérieur à celui constaté au niveau régional (-4,3%). Dans la région, la baisse la plus importante s’observe dans le département des Hautes-Pyrénées (-7,4%). Le Tarn clôture le tableau occitan avec une diminution de 1,6%.

Situation des demandeurs d'emploi indemnisés selon le statut d'indemnisation - septembre 2022

Parmi les demandeurs d’emploi indemnisés, 24.700 sont à la recherche d’un emploi, soit 93%. Ce nombre est en diminution de 5,5% sur un an. Dans le même temps, le nombre de personnes en formation augmente de 10,4% sur un an et s’établit à 1.800.

Parmi les demandeurs d’emploi en catégories A, B ou C, la part de ceux qui perçoivent une allocation dans les Pyrénées-Orientales est de 61,7% ; un chiffre inférieur à celui du niveau national de 62,7%.

Parmi les demandeurs d’emploi en catégories A, B ou C, 85% sont indemnisés au titre de l’Assurance chômage et 14% reçoivent une allocation d’État.

Pour un salaire moyen de référence de 1.910 €, dans le département des Pyrénées-Orientales, les demandeurs d’emploi indemnisés au titre de l’Assurance chômage perçoivent, en moyenne, 1.120 € par mois. Arrivés en fin de droits, ils bénéficient d’une allocation d’État et reçoivent une indemnisation moyenne de 500 € par mois.

La durée moyenne d’indemnisation atteint 18 mois dans le département mais varie selon le régime d’indemnisation : 10 mois en moyenne pour l’Assurance chômage et 59 mois en cas d’indemnisation au titre d’une allocation d’État.

Vers un changement des règles en 2023 ?

Le gouvernement souhaite faire adopter une réforme de l’assurance chômage en 2023. La durée d’indemnisation pourrait changer et être réduite de 40% si le taux de chômage passe sous la barre des 6%. Cela signifie qu’un bénéficiaire percevrait une indemnité durant 14 mois, et non plus 24, comme c’est le cas aujourd’hui. Lorsque le taux de chômage est compris entre 6 et 9%, la durée d’indemnisation baissera de 25%. Le texte doit entrer en vigueur le 1er février 2023.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances