Quand les jardins du Palais des Rois de Majorque reprennent vie

28/04/2021, Perpignan, France, Jardins illuminés du Palais des Rois de Majorque © Arnaud Le Vu / MiP

Pour Aymat Catafau, “faire des recherches sur un sujet est une chose, mais revivre l’histoire est expérience extraordinaire”. Le maître de conférences à l’université de Perpignan spécialisé en histoire du Moyen-Age, ne cache pas son émotion en voyant ses recherches animées sur le lieu même où l’histoire a eu lieu. C’est l’objectif de ce nouveau dispositif porté par le département. Hermeline Malherbe, présidente du conseil départemental de déclarer : “Nous aimons partager un moment de plaisir et une expérience, mais c’est encore mieux si l’on apprend quelque chose”.

Et c’est le cas pour les anciennes écuries du Palais des Rois de Majorque devenues la scène des “jardins enluminés” depuis ce 28 avril. En 12 minutes, la scénographie permet de revivre les 4 saisons des jardins des Rois de Majorque. À découvrir sans modération dès que la situation sanitaire le permettra.

♦ Des dessins inspirés des enluminures médiévales.

L’idée est née suite à la publication dans une revue patrimoniale d’un article d’Aymat Catafau. Le chercheur y faisait mention des jardins médiévaux ; et plus particulièrement de ceux du Palais des Rois de Majorque. “J’avais accumulé des dizaines de notes sur les jardins du Palais. Ils avaient une grande importance pour la vie du château, mais ils ont disparu avec la militarisation du site”. L’ensemble de la scénographie “des jardins enluminés” est basé sur des faits historique. Des faits compilés par Aymat Catafau.

Le chercheur nous cite ces lapins qui sautent dans des cages. “Au XIVe siècle, le Roi d’Aragon souhaitait envoyer des lapins au château de Valence. Je l’ai déduit en découvrant les factures des cages, et des coûts du transport en charrette”.

Idem pour la scène du cerf tombé à l’entrée des remparts. “Un cerf est vraiment tombé à côté du pont-levis. C’était un évènement peu courant à l’époque et cela a donné lieu à une petite note que j’ai pu consulter”. Quant aux dessins, ils font volontairement appel à l’iconographie médiévale, celle des enluminures. “C’est une évocation des jardins des XIIIe, XIVe et XVe siècle et non la réalité”. 

♦ “Mon article a été lu par une dizaine de passionnés. Là, des milliers de personnes vont se faire une idée des jardins”.

Pour le chercheur, c’est une véritable satisfaction ; une expérience qui parle à son cerveau, mais avant tout à son cœur. Une grande fierté que les visiteurs de l’un des monuments les plus emblématiques de Perpignan puissent découvrir la richesse des jardins.

“Les jardins étaient un véritable microcosme, il y avait des cultures, des espèces sauvages. Les jardins avaient une grande importance dans ce château. Il faut savoir que la Reine avait fait aménager des jardins à l’intérieur de l’enceinte, dans le cas où le danger aurait rendu ceux des remparts inaccessibles”.

Les jardins minutieusement entretenus participent à la vie spirituelle et sociale des membres de la cour. On s’y rencontre, s’y adonne à la flânerie, à la méditation et à l’amour courtois. Parmi les scènettes reproduites, on découvre une scène galante surplombée par le panorama du Canigou. Les jardins du palais sont aussi l’occasion d’écouter de la musique ou assister aux joutes équestres.

En 12 minutes, “les jardins illuminés” permettent de retracer la vie des jardins sur les 4 saisons de l’année. Le tout reconstitué grâce, entre autres, aux factures compilées par le chercheur. Ainsi, la récolte d’olives trouve trace car les livres de comptes font apparaitre l’embauche des paysans pour la récolte. C’est une histoire peu connue, mais le Palais des rois de Majorque possédait une véritable ménagerie. Le Roi y possède, des lions, des paons, des loups, des ours ou des autruches. Selon les archives, il s’agit d’animaux rapportés en souvenir des expéditions ou offerts par des cours amies.

28/04/2021, Perpignan, France, Jardins illuminés du Palais des Rois de Majorque © Arnaud Le Vu / MiP
28/04/2021, Perpignan, France, Jardins illuminés du Palais des Rois de Majorque © Arnaud Le Vu / MiP

♦ Une idée née de la concertation “Imagine les PO

La concertation citoyenne menée par le département en 2019 avait fait ressortir l’envie de création d’outils numériques et innovants pour valoriser les monuments. Les participants souhaitaient que les monuments du département puissent offrir une nouvelle expérience de visite aux publics de tous âges et de toute nationalité.

Une immersion en son et en image pour imaginer la vie des 4 saisons dans les jardins du palais. L’investissement de 250.000€ pris en charge par le département permet d’inclure dans le prix du billet d’entrée au Palais l’expérience “des jardins enluminés”.

03/07/2019, Perpignan, France, Hermeline Malherbe Imagine les Pyrénées-Orientales © Arnaud Le Vu / MiP
03/07/2019, Perpignan, France, Hermeline Malherbe Imagine les Pyrénées-Orientales © Arnaud Le Vu / MiP

// Un peu de culture par temps de Covid :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances