fbpx
W Agriculture © Arnaud Le Vu / MiP / APM
/

Confinement – Travailler et soutenir le milieu agricole des Pyrénées-Orientales ? C’est possible !

LECTURE

La préfecture des Pyrénées-Orientales annonce la mise en place d’une plateforme en ligne pour faciliter la solidarité ; et la gestion des volontaires souhaitant venir renforcer le secteur agricole dans les Pyrénées-Orientales. Autant limiter la propagation du COVID-19 est devenu une priorité gouvernementale ; autant, “il est important d’assurer à tous un accès sans rupture à une alimentation saine et de qualité”.

♦ Des besoins importants en main d’œuvre agricole dans les Pyrénées-Orientales

En ce début de printemps, les agriculteurs ont besoin de la main-d’oeuvre disponible dans les Pyrénées-Orientales. Des tâches agricoles variées comme celles qui consistent à éclaircir les arbres fruitiers, récolter les fruits et les légumes ; mais aussi planter les semis pour l’automne.

À ce titre, les renforts saisonniers issus d’autres pays ne peuvent plus circuler librement, compte tenu de l’épidémie qui nous frappe. Aussi, les agriculteurs et l’ensemble de la chaîne aval de la filière agroalimentaire ont besoin de renforts saisonniers issus du département des Pyrénées-Orientales.”

Les demandeurs d’emploi peuvent conclure, pour des travaux à venir dans les exploitations dans les prochains jours, un contrat de travail avec un exploitant situé à proximité de leur lieu de résidence. La loi du 13 mars 2020 d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19 prévoit cette possibilité. Sont aussi concernés les indépendants dont l’activité a été interrompue par le confinement et les salariés placés en activité partielle.

♦ Travailler tout en respectant les mesures barrières

Habituellement, plusieurs plateformes recensent et mettent en relation l’offre et la demande dans ce domaine : tel est le cas notamment de Pôle Emploi, Wizi.farm et l’ANEFA. Pour faciliter les recrutements, la plateforme de Pôle Emploi a été choisie pour assurer le recensement et la coordination de l’ensemble des offres disponibles sur le territoire des Pyrénées-Orientales.

“Dans ce cadre, le respect des mesures barrières, de distanciation sociale et des consignes réglementaires est un impératif. Ainsi, les publics intéressés ne pourront se positionner que sur les exploitations au plus près de leur domicile. Il est par ailleurs interdit de se présenter auprès des exploitations agricoles sans rendez-vous spécifiquement accordé par l’exploitant.”

Les candidats intéressés par un emploi agricole durant la phase de confinement sont invités à consulter la plateforme Pôle Emploi ; disponible à l’adresse https://www.pole-emploi.fr/accueil/.

“Chaque offre proposée sur cet espace précise les modalités selon lesquelles les candidats sont invités à prendre contact avec l’exploitant agricole. Le site est alimenté chaque jour par de nouvelles offres. Les candidats intéressés sont donc invités à consulter régulièrement l’espace Pôle emploi ; notamment s’ils ne trouvent pas dans un premier temps d’offre à proximité de leur lieu d’habitation.”

♦ Commerce de proximité et alimentation locale, les plateformes en place

Dès le début du confinement, la ville de Perpignan a demandé aux commerces alimentaires susceptibles d’organiser des livraisons de se signaler. Les restaurateurs et vendeurs de proximité qui livrent leurs marchandises sont enregistrés sur le lien PerpignanCommerces.fr

La région a, quant à elle, lancé une plateforme de mise en relation entre les producteurs locaux et les consommateurs. “Une plateforme référençant l’ensemble des producteurs près de chez soi qui peuvent effectuer des livraisons à domicile. Pour aider les habitants à limiter leurs déplacements, nous faisons venir les produits locaux devant leur porte !” déclarait la présidente de la Région.

♦ Comment fonctionne cette solidarité ?

Le consommateur se rend sur le site solidarite-occitanie-alimentation.fr ; insère son adresse afin de lancer la géolocalisation. S’ouvre alors un plan avec l’ensemble des producteurs ou commerces alimentaires, leurs coordonnées et les services qu’ils proposent.

Les producteurs et commerçants locaux se rendent eux aussi sur la plateforme en ligne solidarite-occitanie-alimentation.fr. Ils remplissent un formulaire indiquant les produits proposés à la livraison ; ainsi que les lieux et jours de livraison. Chacun peut ainsi géolocaliser les producteurs et commerçants livrant près de son domicile, sur une carte interactive, et les contacter par mail ou téléphone afin de passer sa commande.

« Plus que jamais, l’économie régionale a besoin de notre solidarité. Restons chez nous, les producteurs locaux et commerçants de proximité s’organisent pour nous livrer à manger. Tous ensemble nous pouvons soutenir leur activité en consommant local. » Carole Delga

♦ La position de la confédération paysanne des Pyrénées-Orientales

La confédération paysanne se satisfait des récentes communications de plusieurs enseignes sur les achats français et locaux ; notamment sur des filières en grandes difficultés (agneaux, chevreaux, produits frais, plants).

Cependant, selon le syndicat “la solidarité sur l’écoulement des volumes ne suffit plus. Nous attendons de la distribution plus de responsabilité également en matière de transparence sur les prix d’achats et de vente ; et également sur une répartition des marges plus équitable entre tous les acteurs des filières.”

La confédération attend ainsi que le travail des paysans soit “valorisé comme tel. Cette « solidarité » de la grande distribution doit se traduire dans les actes de manière structurelle.”

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances