fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » Occitanie | L’économie régionale redresse sa trajectoire en 2021

Occitanie | L’économie régionale redresse sa trajectoire en 2021

Occitanie | L’économie régionale redresse sa trajectoire en 2021

Article mis à jour le 4 juillet 2022 à 18:23

Après la chute d’activité historique du printemps 2020, l’impact économique de la pandémie de Covid-19 commence à s’estomper. Au niveau national, le PIB progresse de 6,8 % entre 2020 et 2021. Dans la région Occitanie, le rebond économique est plus marqué et se traduit notamment par une reprise de l’emploi salarié. Cependant, l’emploi industriel ne connaît pas le même sort. Ainsi, malgré une reprise satisfaisante, l’économie régionale reste marquée par les conséquences de la crise. Des disparités apparaissent au sein des départements.

♦ Une reprise progressive de l’activité

Après une baisse inédite en 2020 suite à la crise sanitaire (-7,9 %), en 2021 le PIB rebondit en France (+6,8 %). En Occitanie, le rebond d’activité est beaucoup plus important (+8,1 %). Durant les cinq premiers mois de l’année 2021, l’activité économique est impactée par les conséquences des restrictions sanitaires. Suite à l’allégement progressif de celles-ci, l’activité retrouve son niveau d’avant-crise à partir de juin et se consolide au cours de l’été. La reprise se poursuit à l’automne.

Bien que tous les départements de la région bénéficient d’un rebond de l’activité en 2021, la reprise est inégale selon les territoires. La Haute-Garonne apparaît comme le mauvais élève puisque, au quatrième trimestre, tous les départements retrouvent un volume de travail rémunéré supérieur à leur niveau d’avant-crise sauf celui-ci. Ce département fait face aux difficultés de la filière aéronautique et au recul du tourisme d’affaires.

En revanche, les départements du littoral, l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, sont les plus dynamiques de France métropolitaine. Au quatrième trimestre 2021, le volume de travail rémunéré est en hausse de respectivement ; +6% et +5% par rapport à l’avant-crise. Ils restent toutefois des départements avec les taux de chômage les plus élevés de France métropolitaine.

Occitanie 2021 - Une reprise progressive de l’activité

// Lire aussi notre article : Coldway l Le leader du froid silencieux et écolo cherche des débouchés depuis les Pyrénées-Orientales

♦ L’emploi salarié dépasse son niveau d’avant-crise

La reprise de l’activité entraîne un net rebond de l’emploi salarié. Entre fin 2020 et fin 2021, l’Occitanie compte 69.400 salariés supplémentaires ; soit une hausse de 3,4%. Tous les secteurs sont concernés même si le rebond est plus important dans les services et la construction, qui dépassent leur niveau d’emploi de fin 2019. Dans l’industrie, la reprise est plus faible et insuffisante pour compenser les effectifs perdus en 2020. Dans la région, l’emploi progresse de 2,2% par rapport à fin 2019, ce qui représente 44.800 créations nettes d’emplois. Au niveau national, la hausse est plus faible, +1,5%.

Ce rebond de l’emploi entraîne une diminution du taux de chômage. Même s’il est inférieur de 0,8 point à celui de 2019, ce taux reste, après celui des Hauts-de-France, le plus élevé de France métropolitaine. En 2021, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue de façon remarquable. Au quatrième trimestre 2021, il est inférieur de 4,8 % par rapport au même trimestre de 2019. En revanche, le nombre de demandeurs d’emploi qui déclarent avoir exercé une activité réduite (catégorie B ou C) augmente.

Le recul de la demande d’emploi se constate surtout chez les jeunes car ils ont bénéficié de différentes mesures, notamment « 1 jeune, 1 solution », qui ont dynamisé l’apprentissage. De ce fait, en 2021, 65.000 contrats d’apprentissage ont été signés en Occitanie, contre seulement 30.000 en 2019.

Évolution trimestrielle de l'emploi salarié
Sources : © Insee, estimations d’emploi ; estimations trimestrielles Urssaf, Dares, Insee.

// Lire aussi notre article : École 42 à Perpignan l Premiers coups de pioche pour une piscine en novembre 2022

♦ Le secteur industriel a du mal à redécoller

La filière aéronautique subit toujours la crise. En 2021, le trafic aérien mondial reste inférieur à son niveau d’avant-crise. Par conséquent, même s’il augmente de 8 % par rapport à 2020, le nombre d’appareils livrés par Airbus n’atteint pas encore celui de 2019.

Et cette reprise difficile a des conséquences sur l’emploi de la filière aérospatiale en Occitanie. Après une baisse de 4,9 % en 2020, le nombre de salariés (hors intérim) dans les établissements de cette filière diminue de 2,1 %. Dans l’industrie aérospatiale, l’emploi poursuit également sa diminution (-4,8 %). En revanche, il se redresse dans le tertiaire (+3,6 %).

Évolution des effectifs salariés (hors intérimaires) des établissements occitans de la filière aérospatiale en 2020 et en 2021 selon le secteur d’activité et la catégorie d’entreprises
Sources : © Insee, enquête sur la filière aéronautique et spatiale (FAS) 2020 et estimations trimestrielles d’emploi.

// Lire aussi notre article : Quand le sourire bleu Amazon débarque « dans ma zone »

♦ Davantage de créations d’entreprises et de constructions de logements

En un an, le nombre de créations d’entreprises progresse de 18% ; un taux similaire à celui de la France (17%). En 2021, 97.700 nouvelles entreprises voient le jour dans la région, un chiffre record. Ce dynamisme provient à la fois des immatriculations des micro-entrepreneurs mais aussi des créations de sociétés qui repartent à la hausse. Cela permet de contrebalancer la quasi-stagnation de l’année précédente.

Le secteur des services aux entreprises est celui qui participe le plus à la hausse des créations en 2021. En effet, les créations de sociétés augmentent de 35% et les immatriculations de micro-entrepreneurs de 23%. Cette progression existe également dans les services aux particuliers, avec 26% de créations supplémentaires, après une baisse de 7% en 2020.

Avec 40.600 logements commencés en 2021 dans la région, la construction de logements augmente de 5 % sur un an. Cela reste néanmoins insuffisant pour compenser les trois années de recul, notamment une chute de 9 % en 2020. Les difficultés dans le secteur de la construction de logements sont plus importantes en Occitanie qu’au niveau national. En France, en 2021, les mises en chantier de logements dépassent celles de 2019.

Évolution de la construction de logements
© Source : SDES, Sit@del2.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances