Des produits d’Occitanie pour nos tables de fête ?

Alors que les fêtes s’annoncent en tout petit comité et que les restaurants garderont porte close, les agriculteurs de la Région Occitanie misent sur la consommation locale pour soutenir la filière.

Pour Denis Carretier, Président de la Chambre Régionale d’Agriculture d’Occitanie, “même si la vente en e-commerce ne remplacera jamais les pertes endurées par nos producteurs, il est fondamental de nous engager dans ces solutions ; et nous comptons sur les consommateurs d’Occitanie pour être au rendez-vous”.

♦ Producteurs, commerçants et restaurateurs inscrits sur la plateforme “Tous Occitariens”

Denis Carretier forme un vœu ; celui qu’à travers la plateforme Tous Occitariens, “tout le monde puisse participer et consommer des produits de qualité issus de notre région“. Il met également l’accent sur les produits sous label qualité ; ceux qui ont le plus souffert selon le président de la Chambre.

Lancée au lendemain du premier confinement, la plateforme Tous Occitariens référence à ce jour 5.138 professionnels ; dont 3.500 producteurs, 1.016 commerçants et 576 restaurateurs. Pour Carole Delga, il était important aussi d’ouvrir l’accès de Tous Occitariens aux restaurateurs.

“Nous l’avons ouverte aux restaurateurs pour qu’ils aient la possibilité de livrer à domicile. C’est aussi un plus pour nos producteurs. Car la restauration est un des débouchés des ventes de nos producteurs. Nous devons soutenir la vente directe ; mais aussi la restauration hors domicile”.

Carole Delga

À ce jour, les services de la Région indiquent 650.000 connexions sur le site Internet ; plateforme qui “offre une véritable vitrine à la qualité alimentaire du territoire. Elle s’adresse non seulement au grand public ; mais également aux commerçants de proximité et à la grande distribution afin de valoriser les produits locaux et permettre aux producteurs de trouver de nouveaux débouchés”.

Vice-président de la Région en charge de l’agriculture, et producteur lui-même, Vincent Cazaubon d’ajouter : “nos emplettes sont nos emplois”.

“On veut évoluer, on veut changer, on l’a déjà fait”

Souvent taxés d’immobilisme, parfois se montrant rétifs aux évolutions vers des modes de production plus écologiques ou durables, les agriculteurs, par la voix du président Carretier, se disent prêts à évoluer. Même si du temps est nécessaire pour s’adapter, pour innover, cette évolution réclamée par la société “ne peut être imposée, elle doit être partagée”.

Pour Denis Carretier, le plan de soutien de la Région est “un plan massif”. On est fiers de nos agriculteurs ; autant qu’eux-mêmes sont fiers de leurs produits. Avec le Green New Deal, plan de relance régional, Denis Carretier évoque une nouvelle façon de produire avec de nouvelles pratiques.

“On veut évoluer, on veut changer, on l’a déjà fait. Et se remettre en question est une preuve d’intelligence ; mais c’est aussi être capable de se dire qu’il faut rebondir là-dessus”.

17/08/2020, Paulilles, France, littoral des Pyrénées-Orientales pendant les vacances, crique, barque, vignoble © Arnaud Le Vu / MiP
17/08/2020, Paulilles, France, vignoble © Arnaud Le Vu / MiP

La volonté affichée par la Région dans le cadre du Pacte Vert est de renforcer le soutien à la filière agricole avec trois ambitions majeures :

  • Effectuer la transition agro-écologique pour une alimentation durable via le “contrat d’agriculture durable” ;
  • Relocaliser l’alimentation selon un nouveau modèle de développement, avec notamment l’Agence régionale d’investissements stratégiques ;
  • Permettre à chacun de bien manger et de choisir son alimentation, avec des opérations telles que Bien manger pour tous ou L’Occitanie dans mon assiette“.

♦ Le budget régional 2020 dédié à l’agriculture est 2,5 fois supérieur à celui du début du mandat

La présidente de la Région affiche sa satisfaction d’avoir augmenté notamment le budget de l’agriculture. “En 2015, 27M€ avaient été injectés pour les agricultures, et producteurs de la Région. Fin 2020, on sera à 70M€. On a fait 2,5 fois plus !”. Carole Delga affiche son “engagement volontariste”.

// Sur le même thème :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances