fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Politique » Législatives 2022 l Le Rassemblement National officialise ses 4 candidates dans les Pyrénées-Orientales

Législatives 2022 l Le Rassemblement National officialise ses 4 candidates dans les Pyrénées-Orientales

Législatives 2022 l Le Rassemblement National officialise ses 4 candidates dans les Pyrénées-Orientales

Article mis à jour le 8 septembre 2022 à 17:34

Après avoir fait le choix de ne pas reconduire la seule députée sortante sur la 2e circonscription, Jordan Bardella vient d’annoncer via une conférence de presse le nom des 569 candidats investis pour mener la bataille des législatives. Dans notre département, les 4 candidates sont déjà élues au conseil municipal de Perpignan, preuve s’il en est du poids de Louis Aliot sur le choix de ces investitures. L’objectif affiché par Jordan Bardella, président par intérim du parti d’extrême droite, est de « faire élire un maximum et se doter du groupe le plus puissant au parlement ».

♦ Sophie Blanc est candidate sur la 1re circonscription. Elle est aussi élue au Conseil régional d’Occitanie et municipal de Perpignan

Actuellement adjointe à la jeunesse de Perpignan, Sophie Blanc se présente sur la circonscription la plus urbaine du département. Le député sortant, Romain Grau y est aussi le référent En Marche des Pyrénées-Orientales. Le parti d’Éric Zemmour, Reconquête !, a investi Georges-Henri Chambaud, quant à l’alliance de gauche Nupes*, elle présente Francis Daspe. La candidate Les Républicains est Christine Gavaldat-Moulenat. Cette dernière est aussi élue dans l’opposition au conseil municipal de Perpignan. À noter que Vanessa Schmitt se présente sous la bannière du Parti Animaliste et Pascale Advenard pour Lutte ouvrière.

Sophie Blanc

En 2017, Romain Grau avait remporté largement (57% contre 42%) la circonscription face à Alexandre Bolo. Pour rappel, résultats du premier tour de la présidentielle : 30% Marine Le Pen, 21,68% pour Emmanuel Macron, 21,56% Jean-Luc Mélenchon, 9,6% Éric Zemmour, 3,44% Yannick Jadot, 3,3% Jean Lassalle, 3,3% Valérie Pecresse, 2,27% Fabien Roussel, 1,84% Anne Hidalgo, 1,84% Nicolas Dupont, Aignan, 0,61% Philippe Poutou, 0,44% Nathalie Arthaut. Cliquer ici pour consulter la déclaration d’intérêt fournie par Sophie Blanc à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique.

// Lire aussi notre article : Législatives 2022 P.O. l Les 4 candidates du RN qualifiées face à la macronie ou la Nupes

♦ Sur la 2e circonscription, le RN choisit Anaïs Sabatini, adjointe de Louis Aliot, plutôt que Catherine Pujol, députée sortante

L’adjointe aux affaires juridiques, à la commande publique et en charge de l’adolescence et de la jeunesse est aussi la plus jeune (32 ans) adjointe à la mairie de Perpignan. Hors politique, elle est également avocate depuis 2019. Ancienne militante de l’UMP, elle a rejoint Louis Aliot lors des élections municipales de 2020. En tant qu’adjointe municipale, Anaïs Sabatini a complété une déclaration d’intérêt consultable sur le site de la Haute Autorité pour la Transparence de le Vie Publique.

Catherine Pujol députée sortante a peu gouté son éviction de cette circonscription quasi imperdable tant le rapport en faveur du Rassemblement National est grand. Elle a publié sur twitter avant de supprimer ses propos : « Le RN chasse les personnes trop compétentes ou brillantes car elles peuvent réfléchir avec leur propre cerveau. Le RN cherche plutôt à investir des pots de fleurs sortis de la naphtaline pour certains« . 

En 2017, Louis Aliot avait remporté cette circonscription avec seulement 452 voix d’avance, face à Christine Espert, candidate Modem. En 2020, suite à son élection à la mairie de Perpignan, sa suppléante Catherine Pujol était devenue députée. Sont également candidats sur cette circonscription, David Bret pour Les Républicains, l’écologiste David Berrué dans le cadre de l’alliance Nupes et Alexandra Raspaud pour Reconquête !. Cyril Blanc représente le Parti Animaliste et Philippe Goiset défendra les couleurs de Lutte Ouvrière.

♦ Sandrine Dogor, adjointe à la proximité à Perpignan, est candidate sur la 3e circonscription

L’adjointe à Perpignan avait déjà été candidate sur cette même circonscription en 2017, elle avait subi une lourde défaite. Elle n’avait convaincu que 40% des électeurs contre 59% en faveur de Laurence Gayte, La République En Marche. Cette dernière n’étant pas réinvestie, c’est le maire de Fontrabiouse qui portera les couleurs de Renaissance, nouveau nom de La République En Marche. Tout comme Sophie Blanc et Anaïs Sabatini, Sandrine Dogor a dû compléter une déclaration d’interêt auprès de la HATVP.

Législatives 2022 l Le Rassemblement National officialise ses 4 candidates dans les Pyrénées-Orientales
Sandrine Dogor – Archives 2017

Sur cette circonscription qui s’étend de la montagne pyrénéenne au quartier Saint-Jacques, la candidate Les Républicains est Laurence Martin, élue d’opposition à la mairie de Perpignan. Nathalie Cullel est en lice pour Nupes. Quant à Charles Mandar, il défendra les couleurs du parti d’Éric Zemmour. Anna-Maria Urroz est la candidate du parti d’extrême-gauche Lutte Ouvrière.

Rappel des résultats du 1er tour de la présidentielle 2022. Marine Le Pen, 30% ; Jean-Luc Mélenchon, 21,5% ; Emmanuel Macron ; 20%, Éric Zemmour 8,4% ; Jean Lassalle 5,24% ; Yannick Jadot 3,56% ; Valérie Pecresse 3,18 ; Fabien Roussel 2,58% ; Anne Hidalgo 2,28% ; Nicolas Dupont Aignan 1,84% ; Philippe Poutou 0,88% et Nathalie Arthaut 0,54%.

> À lire aussi l Législatives 2022 l En Marche devenu Renaissance annonce ses 4 candidats dans les Pyrénées-Orientales

♦ Michelle Martinez, déléguée au sport à Perpignan est investie sur la 4ème circonscription

La candidate investie par le Rassemblement National sur la 4e circonscription a rejoint la liste de Louis Aliot pour les municipales de 2020. Lors des municipales de 2014, elle avait fait campagne aux côtés de Clotilde Ripoull, candidate de la société civile à la mairie de Perpignan. En 2017, le candidat investi par le Front National devenu Rassemblement National s’était incliné face à Sébastien Cazenove, En Marche. Le député sortant se représente et portera à nouveau les couleurs de la majorité présidentielle.

Bruno Galan est le candidat du parti Les Républicains, Sylvie Truchet pour Reconquête, et Jerôme Pous pour Nupes. Delphine Bailly sera candidate pour le Parti Animaliste et Caroline Poupard pour Lutte Ouvrière. Rappel des résultats du 10 avril 2022. Marine Le Pen, 32%, ; Emmanuel Macron 21% ; Jean-Luc Mélenchon 18% ; Éric Zemmour, 9,1% ; Jean Lassalle 4,73%, ; Yannick Jadot 3,38 ; Valérie Pecresse 3,28% ; Fabien Roussel 2,65% ; Nicolas Dupont 2,12% ; Anne Hidalgo 1,96 % ; Philippe Poutou 0,83% et Nathalie Arthaud 0,45.

Présidentielle 2022 l Les Pyrénées-Orientales préfèrent Marine Le Pen à Emmanuel Macron

Nupes : Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances