Les nouveautés et projets de l’Université de Perpignan pour cette année 2021-22

Man using computer in an office

Comme tous les écoliers, les collégiens et les lycéens, les étudiants ont fait leur rentrée en ce mois de septembre. Pour la première fois en tant que président de l’Université de Perpignan Via Domitia, Yvan Auguet, a tenu une conférence de presse le 16 septembre. L’occasion pour lui de présenter les changements, les projets et les perspectives pour cette nouvelle année universitaire.

♦ Une rentrée qui s’est adaptée au contexte sanitaire

Crise sanitaire oblige, la rentrée universitaire ne s’est pas déroulée comme d’habitude. Les primo-entrants ont été accueillis du 1er au 3 septembre ; puis l’ensemble des étudiants le 6 septembre. Cette rentrée à l’UPVD s’est faite 100% en présentiel, sans jauge. Sur le campus, des mesures sanitaires ont été mises en place : port du masque maintenu en intérieur et en extérieur et respect des gestes barrières, y compris pour les personnes vaccinées.

Le Pass Sanitaire n’est pas requis pour entrer dans l’université mais il l’est lors des manifestations, des activités sportives, culturelles ou scientifiques et lors des moments de convivialité.

Il peut être exigé par la structure d’accueil de l’étudiant qui effectue un stage, son apprentissage ou qui exerce une pratique sportive.

27/01/2021, Perpignan, France, Yvan Auguet, président de l'Université UPVD © Arnaud Le Vu / MiP
27/01/2021, Perpignan, France, Yvan Auguet, président de l’Université UPVD © Arnaud Le Vu / MiP

♦ Des mesures pour accompagner les étudiants

Pour aider les étudiants à mieux vivre ce contexte sanitaire, l’UPVD a choisi de mettre en place différentes mesures.

Une campagne de vaccination éphémère s’est tenue du 1er au 3 septembre. 74 étudiants ont pu se faire vacciner. Ce dispositif sera renouvelé prochainement. 50 capteurs de CO2 ont été installés sur l’ensemble du campus ; principalement dans les salles à grande capacité d’accueil et les amphithéâtres.

7 étudiants médiateurs de lutte anti-covid ont été recrutés. Leurs missions : relayer le plan d’action Covid-19, sensibiliser les étudiants à l’importance des gestes barrières, de la vaccination et de la stratégie Tester Alerter Protéger, mise en place par le Gouvernement.

Des dispositifs d’aide psychologique, d’accompagnements matériels et financiers, de dépistage et de consultations médicales sont toujours accessibles aux étudiants.

Illustration Génération "Covidards" © Kathryn Lee

♦ Les nouveautés de la rentrée 2021-22 à l’UPVD

L’UPVD a choisi d’accorder la possibilité aux membres du personnel technique et administratif d’être en télétravail 2 jours par semaine. Cette configuration présente deux avantages selon l’Université : la qualité de vie au travail pour le personnel est améliorée et les émissions de CO2 liées aux déplacements sont réduites.

En cette rentrée universitaire, un service a ouvert ses portes : l’International Welcome Desk. Il s’agit d’un service dédié aux étudiants et aux personnels en mobilité internationale. Il doit permettre de faciliter l’installation des nouveaux arrivants internationaux en les accommpagnant dans leurs démarches administratives ou de la vie quotidienne.

France, Perpignan, 2021-09-15. Illustration, UPVD Campus Mailly. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-09-15. Illustration, UPVD Campus Mailly. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

♦ BUT, Master, une nouvelle offre de formation

L’année 2021/2022 voit également la mise en place d’une nouvelle offre de formation accréditée, sans réserve, pour les 5 prochaines années :

l’ouverture de 8 BUT (Bachelors Universitaires de Technologie) préparés en 3 ans en IUT. Ils remplacent les DUT et permettent d’obtenir le grade de Licence. Les 8 DUT de l’UPVD se sont transformés en BUT.
la création de deux nouveaux Master : Chimie et Tulip (Functionnal Biology and ecology). Ces diplômes, dans le domaine de l’environnement et de l’écologie, renforcent l’axe identitaire de l’UPVD.

UPVD - Université de Perpignan

♦ Quand la vie estudiantine reprend sur le campus

L’UPVD souhaitait redonner vie au campus, déserté durant de longs mois. Un nouveau lieu de vie autour de la culture va être créé.

L’actuelle Maison de l’Etudiant va devenir la Maison des Arts de la Culture. Elle va être rénovée, transformée et plus adaptée à des étudiants. Des moments de partage, des spectacles, des ateliers, des expositions seront organisés. Les étudiants musiciens pourront profiter d’une nouvelle salle de répétition et d’enregistrement.

L’UPVD veut également mieux aider les étudiants en situation de handicap. Le réseau Aspie Friendly sera intégré au campus. Il permettra de favoriser l’intégration des étudiants autistes sans déficience intellectuelle et de les accompagner vers une insertion sociale et professionnelle. De nouvelles salles de repos réservées aux étudiants en situation de handicap seront ouvertes sur les différents campus. Les cordées Handi-Friendly, lancées cette année, ont pour objectif de chaperonner les lycéens en situation de handicap et faciliter leur intégration.

♦ Quels projets pour cette année 2021/2022 ?

Dixit l’UPVD, la crise sanitaire aura au moins eu un impact positif puisqu’elle a permis de repenser les modes d’enseignement. Avec le 100% distanciel, les besoins de nouvelles compétences pédagogiques et numériques pour les enseignants se sont accélérés. L’UPVD a choisi de faire de l’hybridation des formations une priorité.

Dans le cadre du plan de relance, une aide de 100.000€ a été accordée pour orienter la politique du déploiement des CEPI (Contrat Enseignant Pédagogie Innovante). Les enseignants auront plus de temps pour savoir comment intégrer les outils numériques dans leurs enseignements.

L’UPVD et l’Université de Nîmes souhaitent créer une innovation pédagogique commune. L’idée est de tirer des leçons de la crise pour rendre les méthodes d’enseignement plus efficaces et adaptables. Pour cela, le projet PROMETHEE, lauréat de l’appel à projets « hybridation des formations d’enseignement supérieur », a reçu une dotation d’un million d’euros.

Toujours dans cette volonté d’hybridation des formations, l’UPVD soutient le projet HUMA (Université Hybride Multisite Accessible) qui a pour ambition de déployer une stratégie numérique globale pour un établissement qui désire renforcer ses accessibilités.

Woman in gray jacket sitting on blue sofa chair using black asus

♦ Des projets également immobiliers à Perpignan

L’UPVD s’est vue doter de 4,7 millions d’euros dans le cadre de France Relance pour la rénovation énergétique des bâtiments. Ce budget va permettre de rénover la chaufferie et le réseau de chaleur du campus du Moulin à vent. La performance énergétique du bâtiment T sera améliorée ; et un nouveau système de climatisation sera installé.

Plusieurs chantiers seront organisés sur le Campus Mailly. L’objectif est d’accueillir l’ensemble des étudiants de la faculté de droit et de sciences économiques en septembre 2022. Un bâtiment, un amphithéâtre et des salles de cours seront construits. La Bibliothèque Universitaire de Droit s’installera dans les locaux de la Bourse du Travail au premier trimestre 2023.

♦ 2021-22, place à l’innovation

Pour la troisième année consécutive, 9 nouveaux projets ont intégré UPVD IN CUBE pour une période 18 mois. « Cette nouvelle promotion s’illustre toujours par sa diversité aussi bien sur les secteurs d’activité des projets que sur les profils de ses porteurs. Toutefois, ils ont un point commun : l’envie de créer et d’entreprendre dans les Pyrénées-Orientales. »

Parmi les projets de cette année : une marque de cosmétique naturelle innovante, un système de production autonome de froid, une marque de beauté et de bien-être holistique, une application mobile à visée pédagogique, une agence de communication, une plateforme locale de petites annonces immobilières.

Depuis 3 ans, UPVD IN CUBE a permis la création de 14 entreprises et le recrutement d’une vingtaine de personnes. L’incubateur a pu rejoindre RésO IP+ de l’agence AD’OCC qui fédère les structures d’accompagnement et d’hébergement des créateurs d’entreprise à fort potentiel.

Depuis cette année, l’UPVD est partenaire de la MSH (Maison des Sciences de l’Homme) SUD. Un bureau a donc été ouvert au sein de l’incubateur UPVD IN CUBE.

Le principe est de se questionner sur nos modèles de développement et de proposer des solutions innovantes, répondant aux enjeux globaux contemporains.

// Sur le même thème :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances