fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Culture » Monuments, emploi, économie… Quel est le poids de la Culture en Occitanie ?

Monuments, emploi, économie… Quel est le poids de la Culture en Occitanie ?

Quel est le poids de la Culture en Occitanie ?

En mai 2022, le ministère de la Culture a dressé un portrait de chaque région grâce à des données géographiques, économiques et sociales associées à des données culturelles. Cet Atlas Culture des territoires préfigure comme une ressource de référence des données publiques de la culture en France. Comme les 17 autres régions de France, l’Occitanie possède désormais son portrait culturel. Quel est le poids de la culture dans cette région ?

♦ L’Occitanie : une région qui se distingue par une importante offre culturelle

La région est l’une des mieux dotées en matière de lieux, d’équipements culturels et d’espaces protégés. 7.700 sites sont implantés en Occitanie ; soit 11% de l’ensemble des lieux et équipements culturels nationaux.

Les monuments historiques classés, inscrits, ceux partiellement classés ou inscrits ainsi que les édifices labellisés Architecture contemporaine remarquable représentent les deux tiers de ces sites. Cependant, tous ne visitent pas mais l’attractivité de la région repose sur le tourisme culturel.

Collioure église Notre-Dame-des-Anges
Collioure église Notre-Dame-des-Anges

La région profite de deux types de tourisme : le balnéaire sur le pourtour méditerranéen et le tourisme culturel sur l’ensemble du territoire grâce au patrimoine naturel et culturel. 12 monuments nationaux, châteaux, forts, forteresses, remparts et sites archéologiques se situent en Occitanie. Dans la région, le site touristique le plus fréquenté est le château et les remparts de Carcassonne avec 620.000 visiteurs en 2019 ; soit 60% de la fréquentation des monuments nationaux d’Occitanie.

Les musées de la région ont accueilli de nombreux visiteurs en 2019. En effet, 2,8 millions de visites ont été comptabilisées. Les musées des départements de la Haute-Garonne, du Gard et de l’Hérault concentrent 53% des visites. La région compte également 23 maisons des Illustres, qui ont enregistré 137.000 visiteurs en 2019. 35 jardins de la région sont labellisés Jardin remarquable.

Exposition Rodin Maillol Face à Face Musée Rigaud Perpignan Juin 2019
Exposition Rodin Maillol Face à Face – Musée Rigaud 2019

Près de 2.000 établissements de lecture publique sont implantés en Occitanie. Ils représentent près de sept équipements culturels sur dix. 57% d’entre eux se situent dans des communes rurales. Même si ces équipements sont parfois simples, ils garantissent un accès au livre à l’ensemble des habitants de la région, même ceux éloignés des grandes villes.

Enfin, l’Occitanie dénombre près de 220 établissements cinématographiques. Les zones denses profitent de multiplexes tandis que les zones rurales accueillent des salles Art et essai. Cela permet d’assurer une diversité cinématographique sur l’ensemble du territoire.

// Lire aussi notre article : Patrimoine | Appel aux dons pour 34 sites à sauvegarder des Pyrénées-Orientales

♦ Si la culture est vecteur de tourisme, quid de l’emploi dans cette région touchée par le chômage ?

Trois départements de la région affichent d’ailleurs les taux de chômage les plus élevés de France métropolitaine : les Pyrénées-Orientales (12,5%), l’Hérault (11,2%) et le Gard (10,8%).

En Occitanie, 45.800 actifs déclarent une profession culturelle au titre de leur activité principale. Cela représente 2,1% de l’ensemble des actifs de la région. Les professionnels des arts visuels et des métiers d’art rassemblent 30% des professionnels de la culture. Les artistes, cadres et techniciens spectacle représentent quant à eux 34%.

Les femmes ne représentent que 43% des professionnels de la culture en Occitanie ; une part légèrement inférieure à la moyenne nationale (45%) et à celle de la population active régionale (48%). En revanche, dans la région, 45% des professionnels de la culture sont non-salariés ; contre seulement 38% à l’échelle nationale.

En plus de ceux qui ont une profession culturelle, d’autres actifs exercent une profession non culturelle mais qui relève de ce secteur. Ils sont 48.700 dans ce cas en Occitanie ; soit 2,2% de la population active de la région. Plus d’un actif sur cinq (22%) travaille dans les secteurs du spectacle vivant. Cette part est plus élevée qu’au niveau national (18%). Le constat est identique pour les secteurs visuels (16% contre 13%). En revanche, les actifs des secteurs de l’audiovisuel et du multimédia sont moins nombreux dans la région (9%) qu’en France métropolitaine (16%).

19/12/2020, Perpignan, France, Manifestation de soutien à la culture, , intermittents du spectacle © Arnaud Le Vu / MiP
19/12/2020, Perpignan, France, Manifestation de soutien à la culture et des intermittents du spectacle © Arnaud Le Vu / MiP

// Lire aussi notre article : Agrandi et rénové, le musée d’art moderne de Céret réouvre ses expositions

♦ La place des entreprises culturelles en Occitanie

En 2018, l’Occitanie compte environ 7.800 entreprises des secteurs culturels, ce qui représente 3,7% de l’ensemble des entreprises des secteurs marchands et non marchands de la région. Cette proportion est légèrement inférieure à la moyenne nationale de 3,9% mais supérieure à la moyenne hors Île-de-France de 3,3%. Les départements marqués par la ruralité comme le Gers et la Lozère ne comptent que très peu d’entreprises culturelles. À l’inverse, dans l’Hérault et la Haute-Garonne, les deux départements les plus urbanisés de la région, le nombre d’entreprises culturelles est le plus important. En effet, 2.000 sont implantées en Hérault et 2.200 en Haute-Garonne.

La région compte 24.600 salariés des secteurs culturels marchands et non marchands ; soit 1,4% de l’ensemble des salariés d’Occitanie. Cette proportion est similaire à la moyenne nationale hors Île-de-France de 1,5% mais inférieure à la moyenne nationale de 2,2%. Ce chiffre semble peu élevé mais il faut rappeler qu’une grande partie des actifs du secteur culturel sont non-salariés.

Les principaux établissements culturels employeurs sont : Ubisoft Montpellier, spécialisé dans l’univers du jeu vidéo, l’éditeur Milan Presse à Toulouse et l’Opéra orchestre national de Montpellier. 

// Lire aussi notre article : Prats de Mollo ouvre un centre culturel pour « casser les frontières » pyrénéennes

♦ Focus – Et depuis la crise sanitaire ?

La crise sanitaire a eu un fort impact sur le secteur culturel, mais certaines entreprises ont été plus touchées que d’autres. Celles de projection cinématographiques monorégionales enregistrent un recul de leur chiffre d’affaires de 68% par rapport à 2019. Au niveau national, le taux de recul est de 65%. Les entreprises spécialisées dans le domaine marchand du spectacle vivant affichent une perte de 57% de leur chiffre d’affaires par rapport à l’année 2019. Dans l’ensemble des régions de France métropolitaine, le recul est plus important puisqu’il est de 60%. Cependant, pour les librairies monorégionales d’Occitanie, les pertes sont plus modérées avec un recul du chiffre d’affaires de seulement 2%. Un chiffre bien inférieur à celui de la moyenne nationale de 7%.

05/08/2020, Sainte Marie la Mer, France, Illustration mesures barrieres Covid-19 littoral Mediterrannee © Arnaud Le Vu / MiP / APM
05/08/2020, Sainte Marie la Mer, mesures barrières anti Covid-19 © Arnaud Le Vu / MiP

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances