fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » Perquisitionné, Thierry Casasnovas suspend son jeûne médiatique et lance sa reconquête

Perquisitionné, Thierry Casasnovas suspend son jeûne médiatique et lance sa reconquête

Perquisition chez Thierry Casasnovas l Le naturophate des Pyrénées-Orientales surnommé le gourou du cru-2

Thierry Casasnovas confirme lui-même via un live Youtube la perquisition à son domicile de Maureillas le 16 février. C’est durant un live avec Guy Tenenbaum, autre Youtuber qui surfe sur la médecine naturelle, que Thierry Casasnovas a indiqué qu’il sortait de 10 heures de perquisition menée par les gendarmes. L’adepte du manger cru et des bains d’eau froide est sous le coup d’une enquête pour «d’exercice illégal de la profession de médecin», «abus de faiblesse» et «pratiques commerciales trompeuses».

♦ Thierry Casasnovas confirme la perquisition et annonce « la reconquête »

C’est en paraphrasant « L’art de la guerre » de Sun Tzu que Thierry Casasnovas annonce fièrement qu’il ne se laissera pas intimider. Il confie même à son acolyte, la saison 2 du mouvement Régénère. « Tu sais quand on aime un combat, il y a le temps de l’attaque, il y a le temps du repli, et il y a le temps de la reconquête. Et le temps de la reconquête se prépare ». Dans son échange avec Guy Tenenbaum, Thierry Casasnovas s’affiche comme victime de « stigmatisation » et de « harcèlement » de la part « du système » qui voudrait le « river au silence ».

« J’ai failli ne pas faire cette vidéo parce que je sors de plus de 10 heures de perquisition. Je n’avais pas l’intention d’en parler, sauf qu’en voyant ces commentaires, j’ai fait une petite recherche et qu’est-ce que je vois ? Je vois le Parisien qui publie « Thierry Casasnovas perquisitionné par les gendarmes ». Ça pour moi, ça fait partie du harcèlement. Alors oui la perquisition s’est très bien passée parce qu’il n’y avait rien à trouver. N’en déplaise aux détracteurs, ça s’est très bien passé, dans une très bonne ambiance. Je vous rassure tout va bien ». 

https://twitter.com/l_extracteur/status/1494209757946777600

♦ En juin 2021, Thierry Casasnovas diffusait son « Clap de fin »

On le croyait rangé des voitures depuis juin 2021. Ou du moins, c’est ce qu’il avait annoncé avec grandiloquence sur sa vidéo Youtube « Clap de fin. Pourquoi j’arrête les vidéos youtube ». Il aura donc tenu 7 mois avant d’annoncer son retour sur YouTube, plateforme où il a gagné sa notoriété.  Depuis sa dernière vidéo, il était passé en mode sous-marin. Nombre de ses adeptes avaient fait le choix de s’inscrire à la newsletter de Régénère ou de le suivre sur Telegram ou le fil RGNR ne compte pas moins de 39.111 abonnés.

Ce 17 février, les partisans de Thierry Casasnovas ont partagé un message sur Telegram. Un message dans lequel ils veulent rassurer sur son état. Mais aussi relancer la rhétorique selon laquelle le Youtubeur serait victime de harcèlement de la part des médias. « La presse alimente ce harcèlement continu avec des gros titres putaclics et erronés (il n’est pas naturo, il n’est crudivore…). (…) La présomption d’innocence n’existe pas dans les médias, car c’est l’époque de la cancel culture« .

> A lire l Thierry Casasnovas passe en mode sous-marin avec Régénère
Perquisition chez Thierry Casasnovas l Le naturophate des Pyrénées-Orientales surnommé le gourou du cru-2

Il justifiait sa volonté de quitter la plateforme vidéo à la suite des avertissements de celle-ci. Il expliquait alors avoir subi deux avertissements successifs de la part de YouTube. « Au bout de la troisième c’est fini, c’est game over, comme dans les jeux vidéo ». Le Catalan se plaint alors d’un « déchaînement médiatique toute l’année 2020 et début 2021 à mon encontre ». Tout est renié en bloc. Il se justifie sous l’argumentaire « factuel » de ces vidéos en question bloquées. « Je suis épuisé par le harcèlement ». 

Tous les codes et le verbatim du complotisme sont toujours là ; et pour Thierry Casasnovas, il n’y a pas débat. Pour se défendre, il cite Sylvie Simon, auteure de « Vaccin Hépatite B, les coulisses d’un scandale » : « (la Miviludes est) une police de la pensée, (…) et est le bras armé de l’Ordre des médecins ». Et il critique la crédibilité des signalements : « Quand on pense qu’il y a environ 110 millions de vues pour 600 signalements, pour moi, ce n’est rien du tout« .

Thierry Casasnovas en 2013 © Wikipédia CC0 1.0 Public Domain Dedication

♦ Plus d’un demi-million d’abonnés à la chaîne YouTube de Thierry Casasnovas

Thierry Casasnovas. Peu connu du grand public avant ses démêlés avec la justice, cet ancien conseiller municipal de Taulis, petite commune du Vallespir, cumulait déjà en 2021 80 millions de vues sur Youtube. La raison de son succès ? Des vidéos – d’inspiration tutos – sur le bien-être santé prônant le crudivorisme ou encore le jeûne. Un Youtubeur lambda dans l’immensité d’Internet ? Pas vraiment. Thierry Casasnovas a été signalé plus de 600 fois pour dérives sectaires au cours des 5 dernières années.

> A lire l Thierry Casasnovas, l’homme du Vallespir qui valait 80 millions… de vues

Qualifié de charlatan voire de dangereux manipulateur par les plus critiques, érigé en porte-étendard de la naturopathie moderne par ses sympathisants, l’homme d’affaires – qui approche les 2 millions d’euros de chiffre d’affaires – alimente ses vidéos de discours controversés. Les médecins et associations de s’inquiéter et la justice d’enquêter. D’où la perquisition de ce 16 février.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances