fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Politique » Présidentielle | Votez pour moi, je vous promets un médecin !

Présidentielle | Votez pour moi, je vous promets un médecin !

Présidentielles | Votez pour moi, je vous promets un médecin !

Les questions de santé s’imposent désormais comme un enjeu déterminant dans les votes des Français à l’élection présidentielle. Depuis quelques années, ces derniers constatent une dégradation du système de santé, notamment pour l’accès aux soins. Cela est-il dû uniquement à la crise sanitaire ? Ce sentiment semble davantage lié à la médecine de ville. Pour pallier ces difficultés, les Français décident de se tourner vers les autres professions de santé ; notamment vers les pharmaciens qui jouent un rôle essentiel depuis le début de la pandémie de Covid-19.

♦ La santé au cœur de l’élection présidentielle 2022

Souvent reléguée au second plan, la santé s’est imposée en tête des enjeux de l’élection présidentielle. Selon un récente enquête IFOP* pour Biogaran, 80% des votants déclarent que la santé va jouer un rôle déterminant dans leur vote. Ils n’étaient que 62% en 2017. Cette progression de 18 points s’explique surtout par la crise sanitaire, mais pas seulement.

Les questions de santé ont toujours pesé dans le vote des Français aux derniers scrutins. Pourtant, un Français sur deux estime que les enjeux de santé sont « insuffisamment » traités dans la campagne présidentielle. Ils sont donc insatisfaits de l’attitude adoptée par les acteurs politiques dans la façon d’aborder ce domaine.

Présidentielles | Votez pour moi ! Je vous promets un médecin

> À lire | Santé : Quels seront les investissements du Ségur de la santé pour les Pyrénées-Orientales ?

♦ L’inquiétude grandissante des Français

Les Français se montrent préoccupés par les enjeux politiques de santé. 87% d’entre eux s’inquiètent de l’impact de la crise du Covid-19 sur la qualité du système de santé et 85% du financement de celui-ci. Mais la crise sanitaire n’est pas la seule source d’inquiétude. 85% des Français se disent préoccupés face à la production de moins en moins importante de médicaments en France ou en Europe.

82% se soucient de l’impact de vieillissement de la population sur l’équilibre du système de santé. Les préoccupations des Français sont en réalité liées aux difficultés d’accès à la médecine de ville comme aux structures d’urgence. 74% d’entre eux estiment que le système de santé s’est dégradé au cours des dernières années. En février 2007, ils n’étaient que 57% dans ce cas.

Présidentielles | Votez pour moi, je vous promets un médecin !

À lire | Santé : Occitadys | Pour aider les enfants et familles dans leur combat face aux TSLA

♦ 51% des Français ont déjà renoncé à des soins

Les Français sont de plus en plus nombreux à renoncer à des soins chez un médecin. 70% déclarent avoir déjà renoncé au moins une fois à des soins pour des motifs de délais, de distance ou de coût. Pour 45% d’entre eux, cette expérience a été vécue il y a moins de deux ans.

Les difficultés d’accès aux soins sont donc plus fréquentes aujourd’hui qu’hier. La proportion des Français qui a renoncé à consulter un médecin généraliste en raison de délais trop longs a plus que doublé en 15 ans, passant de 23% en 2007 à 51% en 2021.

Maison de Santé Perpignan © Arnaud Le Vu / MiP / APM

> À lire | Société : Les personnes âgées, les handicapés et les enfants, grands perdants de la crise sanitaire

♦ Les Français plébiscitent leurs pharmaciens

Face à la désertification médicale, les Français plébiscitent les pharmaciens, qu’ils jugent facilement accessibles à 95%, contre seulement 67% pour les généralistes et 48% pour les dentistes. Depuis la crise sanitaire, la pharmacie apparaît comme une nouvelle maison de soins.

90% des Français sont favorables à ce que leur pharmacien effectue des missions d’accompagnement des personnes âgées. 80% adhèrent à l’idée que les pharmaciens puissent réaliser des vaccinations ou modifier des ordonnances. Ils étaient beaucoup moins séduits par ces idées il y a seulement trois ans.

Présidentielles | Votez pour moi, je vous promets un médecin !

*L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas au regard : de critères sociodémographiques sexe, âge de l’individu ; de critères socioprofessionnels profession de l’individu ; de critères géographiques région et taille de l’unité urbaine de la commune résidence. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto administré en ligne du 7 au 8 décembre 2021.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances