fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » RSA l Un concours d’idées pour faciliter l’insertion dans les Pyrénées-Orientales

RSA l Un concours d’idées pour faciliter l’insertion dans les Pyrénées-Orientales

RSA dans les Pyrénées-Orientales l Le hackathon insertion pour un retour à l'emploi

Article mis à jour le 10 décembre 2022 à 07:05

Ces 6 et 7 décembre, le Département organisait un « hackathon* insertion ». Plus de 40 participants réunis en 4 équipes ont planché pour proposer « un projet clé en main répondant au défi d’un meilleur retour à l’emploi des allocataires du RSA** ». C’est l’équipe « Can talent » qui a remporté la compétition avec sa proposition de créer un lieu « révélateur de talents » dédié aux allocataires.

Les Pyrénées-Orientales comptent 23.000 allocataires du RSA

Jusqu’en 2022, le département des Pyrénées-Orientales avait la charge financière du versement des allocations pour les allocataires du RSA des Pyrénées-Orientales, soit plus de 140M€ par an. Cette dépense étant désormais assurée par l’État, le Département concentre sa politique d’inclusion sociale sur le volet retour à l’emploi. La Présidente du Conseil Départemental Hermeline Malherbe déclarait ce mercredi : « La renationalisation du financement du RSA (…) offre aujourd’hui au territoire une nouvelle opportunité qui permet de disposer de nouveaux moyens financiers importants et inédits au service de cette politique publique. À cet effet, le Département des Pyrénées-Orientales a souhaité organiser un hackathon solidaire. »

Les membres du jury, dont les services de l’État, élu la Région, de la CCI ou entreprise privé ont voté pour « Can Talent ». Le Département entend allouer un budget 2 M€ sur 4 ans pour voir naître cette maison qui « révélera les talents » des allocataires du RSA

Pour rappel, les Pyrénées-Orientales affichent un taux de pauvreté de 20,5% bien au-dessus de la moyenne nationale (14,5%). Idem pour le taux de chômage de 12,5%, contre 7,5% au niveau national. Quant à la part de la population active couverte par le RSA (9,8%), elle est bien supérieure au niveau national 5,5%.

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Can Talent veut créer un lieu de rencontre pour accueillir « les talents »

L’équipe de Can Talent entend répondre à toutes ces personnes à l’image Martine : bénéficiaire du RSA, sans emploi depuis 5 ans, sans permis de conduire, et en difficulté avec le numérique.

« Là j’ai vraiment baissé les bras, j’ai perdu toute confiance en moi. J’ai besoin d’être entendu, écoutée et remotivée ».  

Pour les porteurs de projets, l’idée est de créer un lieu de rencontre et d’échange. Des conseillers et partenaires entendent aussi organiser des ateliers thématiques pour « réconcilier les talents avec leur recherche d’emploi ». Ainsi ce lieu dédié aux bénéficiaires du RSA proposera des permanences mobilité, des ateliers savoir-être, entrepreunariat, numériques... 

Quatre projets pour accompagner les bénéficiaires du RSA vers l’emploi durable

Le projet « Synergie, passons la seconde » proposait de « créer une instance de gouvernance transversale publique/privée pour faire face à la multiplicité des acteurs et des dispositifs ». Le constat des porteurs de ce projet était que les acteurs et les dispositifs étaient déjà bien trop nombreux et peu lisibles pour l’usager. « Proximat » proposait d’accompagner les bénéficiaires du RSA les plus éloignés du marché de l’emploi via la proximité et l’itinérance. En clair, les conseillers se rendaient directement au domicile du bénéficiaire pour lever, avec lui, les freins au retour à l’emploi et le soutenir sur la durée.

« Les Véloptimistes » ont proposé de créer un lieu de mise à disposition de vélo (y compris électriques) pour les allocataires du RSA dans les anciens locaux du CFA. Enfin, le projet « Can Talent » retenu par le jury entend « révéler les talents » via un lieu de rencontre et d’échanges entre usagers, institutions et entreprises. « L’objectif est de valoriser les talents des allocataires en leur redonnant confiance en eux via des ateliers thématiques, tout en leur proposant un pôle d’information et de services (logement, mobilité, santé..) ».

* Hackathon : à l’origine, « un hackathon, marathon de programmation ou programmathon est un événement durant lequel des groupes de développeurs volontaires se réunissent pendant une période de temps donnée afin de travailler sur des projets de programmation informatique de manière collaborative ». Définition Wikipédia.
**RSA : Revenu de Solidarité Active.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances