Salon 4YFN – Le concours Miro prime une application pour la sécurité des voyageuses

En 2019, la fusée Miro Incube s’est dotée d’un nouvel étage. L’un des partenaires du programme Miro, l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, a primé Haïku parmi les 9 lauréats des 3 incubateurs de son giron. Haïku est porté par une équipe formée lors du hackathon organisé en simultané à Perpignan, Barcelone et Palma de Mallorca. Mélanie, Nathalie, Jaime, Juan-Carlos et Sebastian ont choisi d’apporter, aux femmes désireuses de voyager seules, un outil pour le faire en toute liberté.

♦ S.A.F.E. 

Mélanie et Nathalie ont personnellement fait l’expérience de voyages “malheureux”. Avec leur équipe, elles proposent une application qui va organiser des voyages “S.A.F.E.”, autrement dit “Sûrs, Authentiques, Flexibles et Easy pour le E” (facile en français). L’application proposera une route définie, approuvée au niveau sécurité, tout en conservant son volet authentique. Parfois donc à l’écart des lieux ultra-touristiques. Le service proposera une géolocalisation, un moyen d’alerter 24h/24 et 7j/7, ainsi qu’une hot-line et une assurance. Autant d’outils nécessaires pour assurer la sécurité des voyageuses à travers le monde et pas seulement lors de voyages organisés au sein d’un groupe.

Mélanie parcourt le monde depuis 1 an après avoir passé 17 ans dans le monde de l’entreprise. Elle a rejoint pour le Hackathon ce groupe barcelonais d’anciens étudiants en master de journalisme de voyage, composé de Nathalie, Jaime, Juan-Carlos et Sebastian.

Un des membres du jury nous a confié que 9 des 13 membres avaient choisi Haïku. Une application qui semble tomber à pic dans un contexte où la femme et les relations homme-femme sont au cœur de l’actualité.

♦ Nos petits frenchies

Les 3 équipes lauréates du concours qui s’est tenu du 20 au 22 février à Perpignan ont été pénalisées par leur pratique de la langue de Shakespeare. Pas étonnant, car selon l’index Education first de 2017, la France se place en 32ème position, ce qui fait d’elle l’avant-dernier pays européen du classement, juste avant l’Italie. Les Espagnols, sont légèrement meilleurs, ils sont 28ème avec des “compétences modérées”. Pour tenter de palier ce manque, les équipes de l’incubateur travaillent déjà à des solutions pour leurs protégés.

♦ Le 4YFN

Le Four Years From Now est le salon organisé en marge du Mobile World Congress. Un lieu destiné aux rencontres professionnelles entre startup et investisseurs potentiels. Le lieu au cœur de Barcelone où les jeunes pousses écrivent l’avenir des technologies. Au programme, conférences, pitchs et échanges de cartes de visite.

Depuis 2014, le 4YFN soutient les startup et les aide à croître mettant à disposition un lieu propice à la rencontre et à la négociation. En 2019, ce sont pas moins de 300 conférenciers et 760 exposants venus de 44 pays différents qui fouleront les allées du 4YFN. Les thèmes les plus significatifs de l’édition 2019 sont : l’intelligence artificielle, la technologie au service “du bien et du bon” et les blokchain*.

Cette année, la Région a mis à disposition un espace pour 10 startup d’Occitanie, dont 7 sont catalanes. Parmi lesquelles Hello My Bot ou Lenscom, candidates au prix Alfred Sauvy, respectivement en 2018 et 2016.

*Une blockchain, ou chaîne de blocs, est une technologie de stockage et de transmission d’informations sans organe de contrôle. (Source Wikipédia).

eleifend vulputate, mi, risus. elit. ipsum