24/08/2020, Perpignan, France, Visa pour l'image 32e installation baches © Arnaud Le Vu / MiP

Visa pour l’image 2020 | Jour après jour, la 32e édition du festival international de photojournalisme à Perpignan

LECTURE

Du 29 août au 27 septembre, se tiendra Visa pour l’image 2020. Entre virtuel et expositions maintenues à Perpignan, le festival international de photojournalisme s’adapte aux contraintes sanitaires du Coronavirus. Cette année, Visa va “naviguer à vue” selon son directeur Jean-François Leroy. Chaque jour, cet article au format “direct” vous partagera les dernières informations du festival.

Visa 2020 a notamment dû se focaliser sur 3 lieux d’exposition ; au lieu d’occuper une grande partie des sites remarquables de la cité catalane. Le couvent des Minimes pourra accueillir jusqu’à 1.428 personnes ; la chapelle des Dominicains un peu moins de 900, et la Caserne Gallieni, 99. Au Campo Santo, la chapelle de la Funeraria pourra recevoir une centaine de festivaliers par projection.

“Une planète noyée dans le plastique”, “Sugar girls”, “I can’t Breathe”, ou encore “Tant que le soleil brillera” sont autant de titres évocateurs ; des expositions qui abordent l’écologie, les meurtrissures faites à la planète, et à ses être vivants ; ou encore les discriminations raciales ou sexuelles. À leurs détracteurs leur reprochant une vision trop anxiogène du monde, les photojournalistes opposent également une lueur d’espoir ; des instantanés du combat d’anonymes pour un monde plus juste.

♦ Expositions et projections en ligne – Un dispositif inédit amené à se pérenniser

Les expositions seront accessibles en intégralité sur le site du festival tout septembre. Pour Jean-François Leroy, le dispositif numérique lié à la pandémie permettra de toucher des gens qui ne venaient pas à Perpignan. Mais le directeur et fondateur de Visa pour l’image restera particulièrement attentif. La dématérialisation de Visa pour l’image ne devra pas conduire les professionnels à se détourner de Perpignan ; et ce sous prétexte qu’ils pourraient “voir” Visa de leur salon à New-York ou à Tokyo.

Sans oublier l’émotion vécue lors des projections en direct. “La communion avec le sujet ne pourra bien évidement pas être la même si vous êtes devant votre tablette ou votre smartphone”.

Les projections seront visibles sur le site internet de Visa pour l’Image (inscription gratuite et obligatoire) du lundi 31 août au samedi 6 septembre. Mais attention, la séance du lundi ne sera visible en ligne que jusqu’au mardi à 14 heures ; et ainsi de suite. Pour Jean-François Leroy, il faut garder cette proximité ; exactement comme les projections au Campo Santo. “Si  vous ratez la soirée du lundi, vous ne pourrez pas la voir le samedi”.

♦ Direct Visa pour l’image Perpignan 2020

    Partager

    Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

    Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

    Comme vous avez apprécié cet article ...

    Partagez le avec vos connaissances