Moins de demandeurs d’emploi dans les Pyrénées-Orientales au 2e trimestre 2021

Le deuxième trimestre de 2021 se caractérise par une baisse du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi ; et ce aussi bien dans le département des Pyrénées-Orientales que dans la région Occitanie. Analyse de cette baisse plus ou moins marquée selon la catégorie (A, B ou C), le sexe, l’âge et l’ancienneté d’inscription.

♦ Le marché du travail dans les Pyrénées-Orientales

Au deuxième trimestre 2021, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (de catégorie A) s’élève à 36.600. Ce nombre diminue de 3,1% sur un trimestre ; soit 1.170 personnes de moins. Sur un an, la chute est encore plus prononcée avec une baisse de 13,4%.

Au sein du département, 56.410 personnes, ayant ou non exercé une activité – c’est-à-dire toutes catégories confondues – étaient tenues de rechercher un emploi. Ce nombre diminue de 1,5% sur un trimestre (soit 850 de moins) et de 2,4% sur l’année.

♦ Des baisses enregistrées plus ou moins prononcées selon l’âge et le sexe en catégorie A

Parmi les moins de 25 ans, 3.130 hommes étaient demandeurs d’emploi en 2020. Ils n’étaient plus que 2.690 à la même période en 2021 ; soit une baisse de 14,1%. Pour les femmes, la situation est identique, elles étaient 2.800 à être à la recherche d’un emploi en 2020, 2.360 en 2021, soit une baisse de 15,7%.

Parmi la catégorie des 25-49 ans, 12.740 hommes étaient demandeurs d’emploi en 2020, 10.770 en 2021 ; soit une diminution de 15,5%. Là encore, les femmes suivent le même chemin : elles étaient 11.640 à être à la recherche d’un emploi en 2020, 9.910 au même trimestre en 2021. Soit une baisse de 14,9%.

Pour les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus, la baisse s’observe également ; mais elle est moins importante. 6.140 hommes recherchaient un emploi en 2020, 5.510 en 2021 ; soit une diminution de 10,3%. Pour les femmes, la baisse est de 7,9%. Elles étaient 5.820 à être à la recherche d’un emploi en 2020, 5.360 en 2021.

♦ Une diminution moins importante en catégories A, B et C

Une hausse s’observe pour les demandeurs d’emploi de 50 ans et plus. En 2020, 16.220 personnes étaient demandeurs d’emploi, dont 7.800 hommes et 8.420 femmes. Au même trimestre de cette année, le nombre de demandeurs d’emploi était de 16.420 ; soit une hausse de 1,2%, avec 7.820 hommes (+ 0,3%) et 8.600 femmes (+2,1%).

Côté ancienneté, en 2020, 29.320 demandeurs d’emploi étaient inscrits depuis moins de 1 an auprès de Pôle Emploi. En 2021, ils étaient 26.760, soit une diminution de 8,7%. Pour les demandeurs d’emploi inscrits depuis 1 an ou plus, la tendance est différente. Ils étaient 28.450 en 2020, 29.640 en 2021 ; soit une hausse de 4,2%.

♦ Comment se traduit le bilan du marché de l’emploi à l’échelle régionale ?

Au niveau régional, l’Occitanie enregistre une diminution de 13,1% du nombre d’inscrits tenus de rechercher un emploi au sein de la catégorie A. C’est moins qu’à l’échelle nationale où la baisse est de 15,3%. Sur l’ensemble des inscrits tenus de rechercher un emploi, catégories A, B et C confondues, la diminution est plus timide : -1,5% au niveau de la région, -2,1% en France métropolitaine.

Les départements ne sont pas tous égaux face à cette baisse. Sur le trimestre, les évolutions du nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A se situent entre -3,3% en Ariège et +4,5% en Lozère. Sur un an, les évolutions sont beaucoup plus marquées et varient entre -18,4% dans les Hautes-Pyrénées et -8,8% dans le Tarn-et-Garonne.

Les évolutions du nombre de demandeurs d’emploi en catégories A, B et C se situent entre -1,5% dans les Pyrénées-Orientales et +4,5% dans les Hautes-Pyrénées sur le trimestre, entre -4,9% dans les Hautes-Pyrénées et +1% dans le Tarn-et-Garonne.

Le schéma observé dans les Pyrénées-Orientales concernant les différences entre les catégories d’âge des demandeurs d’emploi en catégories A, B et C se reproduit au niveau régional. Chez les moins de 25 ans, la baisse enregistrée sur un an culmine à 4,9%. Elle est de 2,2% pour la catégorie des 25-49 ans. Pour les plus de 50 ans, l’évolution des demandeurs d’emploi est en hausse de 1,7%. Aucune différence notable à relever entre les femmes et les hommes.

// La vie économique des Pyrénées-Orientales :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances