fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Éco - Société » Science, modernisation, valorisation du métier : les 3 axes d’une pêche durable ?

Science, modernisation, valorisation du métier : les 3 axes d’une pêche durable ?

16/09/2017, Saint Cyprien, France, Illustrations pêche© Arnaud Le Vu / MiP

En France, la pêche est essentielle d’un point de vue historique et géographique dans les départements de la façade maritime et dans les territoires d’outre-mer. Pour faire face aux récentes transformations, aux mutations à venir et renforcer la pêche de demain avec l’ensemble de l’écosystème de la filière, un plan d’action va être mis en place par le gouvernement français. Divisées en trois axes, ces mesures sont prévues sur le court, le moyen ou le long terme.

♦ Axe I : La science au service de la pêche durable

Pour obtenir une pêche durable, il faut exploiter les ressources scientifiques. Plusieurs actions du plan vont dans ce sens. La première consiste à identifier l’ensemble des ressources halieutiques d’ici 2030 sur l’ensemble des territoires français. Le but de cette action est de développer la filière pêche grâce aux eaux françaises, tout en respectant le développement durable. 

Une autre action importante de cet axe est de rendre compatible 100% des activités de pêche avec les objectifs de conservation fixées pour les zones Natura 2000. Les pêcheurs professionnels français sont déjà fortement impliqués dans la gestion de celles-ci. L’objectif de cette action est de les protéger en adaptant les pratiques en mer.

France, Collioure, 2021-05-07. Une équipe de plongeurs au large de Collioure. Placement de plusieurs appareils aux technologies innovantes (camera hyperspectrale, trackfish) et récupération de données sur l’écosystème marin étudié. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

> À lire aussi notre article : Biodiversité | Comment le Parc Naturel Marin étudie le coralligène au large de Collioure ?

♦ Axe II : Moderniser la filière et renforcer sa compétitivité

Pour profiter d’une pêche durable, il est important de moderniser la filière. Parmi les actions proposées, celle de favoriser le renouvellement de la flotte de pêche est la plus importante. En effet, les professionnels souhaitent travailler avec des navires plus propres, plus sûrs et plus attractifs. L’objectif est d’avoir 25% de navires de pêche modernes et décarbonés en 2030. Cette action sera accompagnée par un développement des labels et des nouvelles pêcheries dans le respect de la pêche durable et par la valorisation des coproduits.

Parce que la pêche ne concerne pas uniquement les départements de la France métropolitaine, Annick Girardin, ministre de la Mer, souhaite favoriser l’attractivité des territoires ultramarins. Malgré les possibilités de croissance économique, des difficultés apparaissent. Pour les estomper, différentes actions seront mises en œuvre. Elles aideront à faire de la pêche une filière importante pour l’économie locale.

06/05/2021, Banyuls-sur-Mer, France, ministre Annick Girardin visite Biodiversarium Plastic Sea © Arnaud Le Vu / MiP
06/05/2021, Banyuls-sur-Mer, France, la ministre Annick Girardin en visite au Biodiversarium © Arnaud Le Vu / MiP

> À lire aussi notre article : Comment sauver la mer ? Les leçons d’une communauté de pêche italienne

♦ Axe III : Valoriser le métier de marin pêcheur et renforcer son attractivité

Annick Girardin déclare « mon objectif est clair : simplifier la vie des pêcheurs, leur redonner confiance ». D’ici la fin de l’année 2022, elle souhaite ainsi simplifier et moderniser six démarches pour les professionnels de la pêche. 

Pour redonner goût au métier de pêcheur, la ministre de la Mer veut favoriser le développement de la formation maritime. Elle pourra s’effectuer par le biais de l’apprentissage, en formation initiale ou continue. Pour éviter un déficit de marins qualifiés, il est primordial de faire connaître les métiers de la mer et de former des professionnels.

Le métier de marin pêcheur est celui qui est le plus accidentogène en France. Pour limiter les accidents et les évènements en mer, la prévention reste donc très importante. Ce plan d’action prévoit d’impliquer davantage les employeurs dans la prévention des risques professionnels. Une meilleure prise en charge psychologique ainsi que des mesures d’accompagnement sont également nécessaires.

> À lire aussi notre article : Restaurer les océans | Le plus grand projet d’herbiers marins au monde

16/09/2017, Saint Cyprien, France, Illustrations pêche poisson pêcheur © Arnaud Le Vu / MiP / APM

♦ Focus – Les résultats de la consultation numérique

Dans le cadre de ce plan d’action pour une pêche durable, une consultation numérique s’est déroulée au début de l’année 2022. Les participants ont défini deux priorités principales pour une pêche française durable :

  • nourrir les français avec des produits français en factorisation l’essor de signes de qualité et de reconnaissance pour les consommateurs ;
  • innover pour répondre aux enjeux environnementaux, sociétaux et des nouvelles attentes de consommation.

Plus de 90% des participants considèrent que la France doit renforcer la recherche halieutique et une majorité, bien que faible (57%), estime que le Comité scientifique, technique et économiques des pêches ne remplit pas correctement son rôle.

À nouveau 90% des sondés souhaitent que l’Europe fasse évoluer ses règles sur le renouvellement des navires de pêche. Le Brexit, suivi de la crise sanitaire, ont complexifié les négociations. Enfin, pour rendre le métier de marin pêcheur plus attractif, les participants aimeraient qu’une rémunération minimale soit mise en place. Cela permettrait d’améliorer le quotidien des pêcheurs.

16/09/2017, Saint Cyprien, France, Illustrations pêche poisson pêcheur © Arnaud Le Vu / MiP / APM

La consultation numérique a été menée du 15 janvier au 15 février 2022. 392 questionnaires partiels et 135 complets ont été comptabilisés. Seuls ces derniers ont été pris en compte pour l’étude des résultats. Tous les secteurs professionnels sont représentés.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances