Covid-19 l 15-30, jeu set et match pour les vaccinés ?

France, Perpignan, 2021-05-19. Illustration, start of Covid-19 vaccination for all ages in France shortly before summer. Example of the vaccinodrome at the Perpignan exhibition centre. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-05-19. Illustration, debut de la vaccination Covid-19 pour tous les ages en France peu avant l ete. Exemple du vaccinodrome du parc des expositions de Perpignan. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

15% des Français refuseront la vaccination ; sur 30% des non-vaccinés, la moitié déclare vouloir “se laisser du temps” ou continue “de se poser des questions”. Selon Jérôme Fourquet de l’IFOP, ils disent pouvoir se laisser convaincre par la vaccination. C’est à ces 15% de sceptiques que la nouvelle campagne de communication et le développement des centres éphémères de vaccinations s’adressent.

Nous avons également questionné le docteur Aumaître qui se dit particulièrement “inquiet” de la situation sanitaire dans les Pyrénées-Orientales. Il anticipe “un mois d’août très compliqué”. Une situation liée à un taux de vaccination faible ; mais aussi au relâchement sur les gestes barrières. Une conjugaison de facteurs qui favorisent la circulation du variant Delta, majoritaire* dans les Pyrénées-Orientales.

♦ La situation épidémique et vaccinale dans les Pyrénées-Orientales

Selon le docteur Aumaître, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de Perpignan, début juillet, 43% de la population départementale avait reçu les deux doses de vaccin pour une couverture optimale. Même si 99% des résidents des EHPAD sont vaccinés, sur la tranche d’âge des plus de 75 ans, 15% ne le sont pas. Quant à la tranche de 60 à 75 ans, ils sont presque 25% à ne pas s’être fait vacciner selon le docteur Aumaître.

Nous avons questionné ce dernier sur le profil des personnes hospitalisées en ce moment et positives au Covid. “Tous ceux qui sont actuellement en réa Covid sont des non vaccinés”. Pour répondre à certains jeunes qui déclarent vouloir attraper le Covid pour développer une immunité, le docteur Aumaître s’emporte :  “En ce moment, j’ai un patient de 34 ans sans aucun facteur de risque associé qui a ses 5 litres d’oxygène. Il faut venir lui demander s’il trouve ça fashion ! Les études montrent que ceux qui ont reçu 2 doses sont mieux protégés que ceux qui ont été infectés naturellement. Sinon on ne leur ferait pas une dose de vaccin ! Et puis, s’exposer pour l’attraper, c’est se mettre en position de le transmettre à son entourage”. 

Le taux d’incidence très élevé du département (+ de 600 personnes pour 100.000 habitants) depuis plus de 3 semaines a des conséquences sur les hospitalisations. Au 2 août, 60 personnes sont hospitalisées positives au Covid dont 14 sont en service de réanimation.

26/01/2021, Perpignan, France, quotidien des soignants hôpital St Jean secteur Covid-19 et réanimation © Arnaud Le Vu / MiP

♦ “Oui, le vaccin peut avoir des effets désirables” – La campagne de communication qui s’adresse aux jeunes

La campagne d’affichage, initialement créée par l’Agence Régionale PACA, s’est déjà faite remarquer, d’abord sur les réseaux sociaux. Des commentaires empruntant les codes d’une campagne vantant les bienfaits du préservatif ou de sites de rencontres. Nous avons demandé leur avis à 2 professionnelles de la communication.

Pour Mélanie Minhonnac, conseil en stratégie digitale, free-lance, “c’est simple efficace et épuré. Les photos sont dans l’air du temps. Et le message est positif plutôt qu’anxiogène ou accusateur. Les créateurs de cette campagne ont eu le culot, certains diront le risque, de prendre le contrepied des effets indésirables”. Selon Mélanie, “commencer par un oui” est aussi “ultra pertinent pour imprimer l’adhésion au vaccin”. Mélanie rappelle qu’il s’agit d’une analyse objective d’une campagne de communication et non dans un parti pris. “Pour moi c’est une campagne réussie”.

La créatrice de contenu web Lætitia Palloure est aussi emballée par “l’esthétique des images, jeunes et aérées”. Mais, pour Laetitia “de simples affiches ne suffiront pas à ouvrir les esprits fermés au vaccin. Certains ont surtout l’impression de ne pas être libres de choisir. Moi j’aurais plutôt choisi « Le vaccin pour protéger autrui » plutôt que « le vaccin pour retrouver un semblant de vie d’avant »

La Présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, a insisté pour que l’ARS Occitanie reprenne cette campagne qualifiée de “bien meilleure et beaucoup plus percutante”.

♦ Où se faire vacciner dans les Pyrénées-Orientales

Afin de faciliter l’acte vaccinal, la région a également mis en place des campagnes de vaccination au cœur même des lieux de vie de l’été, les campings.

  • Camping “Le Floride et l’Embouchure”, commune de Le Barcarès : mardi 3 août de 10h à 12h30 – 14h à 18h30
  • “La Sardane”, camping sur la commune de Argelès-sur-Mer : mercredi 4 août de 10h à 12h30 – 14h à 18h30
  • Camping “Cala Gogo”, commune de St Cyprien : jeudi 5 août de 10h à 12h30 – 14h à 18h30

La Région a également mis à disposition un transport pour les plus de 70 ans, autonomes et éloignés des centres de vaccination. Le 0.805.460.306, numéro de téléphone gratuit, est dédié pour réserver le transport vers un centre de vaccination.

13 lieux, centres de vaccination (permanents ou éphémères) dans les Pyrénées-Orientales. Pour Guillaume Dubois, délégué départemental de l’ARS Occitanie, “on est dans une logique d’aller vers” avec la mise en place régulière d’opération de vaccination éphémères.

France, Perpignan, 2021-05-19. Illustration, start of Covid-19 vaccination for all ages in France shortly before summer. Example of the vaccinodrome at the Perpignan exhibition centre. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-05-19. Illustration, debut de la vaccination Covid-19 pour tous les ages en France peu avant l ete. Exemple du vaccinodrome du parc des expositions de Perpignan. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
  • Le vaccinodrome du Parc des expositions de Perpignan. Avenue du Palais des expositions.
  • Perpignan (centre-ville), Centre Foch, Rue du docteur Zamenhof.
  • Le centre de vaccination de l’hôpital de Perpignan (Covax ambu), 20 avenue du Languedoc.
  • GCS Pole sanitaire cerdan à Err. Bâtiment “la Ribereta”, 11 cami de la Ribereta.
  • Maison de santé pluridisciplinaire (MSP) Les Angles, route de la forêt.
  • Centre hospitalier de Prades, salle RDC, 1 rue de la basse.
  • MSP Font Romeu, 28 boulevard du cambre d’Aze.
  • MSP Saint Paul de Fenouillet, Salle des fêtes.
  • Centre de vaccination Argelès-sur-Mer, 1 Allée Ferdinand Buisson.
  • Saint-Cyprien, centre de vaccination, Grand stade Les Capellans – Rue Verdi.
  • Centre Hospitalier de Thuir, Avenue du Roussillon.
  • Céret, Centre de vaccination, Boulevard Lafayette.
  • Centre de vaccination de Canet-en-Roussillon, Espace « Les Voiles Rouges », 196 avenue de Perpignan.
France, Perpignan, 2021-05-19. Illustration, start of Covid-19 vaccination for all ages in France shortly before summer. Example of the vaccinodrome at the Perpignan exhibition centre. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2021-05-19. Illustration, debut de la vaccination Covid-19 pour tous les ages en France peu avant l ete. Exemple du vaccinodrome du parc des expositions de Perpignan. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

♦ Comment prendre RDV pour se faire vacciner ?

Prise de RDV sur la plateforme comme Doctolib. Selon vitemadose, l’outil créé par le jeune ingénieur et spécialiste en jeu de données, il y a dans le département, plus de 900 créneaux de vaccination disponibles pour la semaine à venir, dont 36 pour le mardi 3 août. En cas de difficultés pour prendre un rdv, la préfecture rappelle le numéro de téléphone dédié. “Le 0800 54 19 19 puis de taper le numéro de son département”.

*Selon CovidTracker, le variant delta est détecté dans 98,8% des personnes testées positives au Covid dans les Pyrénées-Orientales.

// Sur le même thème :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances