fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Politique » Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

Article mis à jour le 13 juin 2022 à 01:15

Le rapport des forces politiques est tel qu’il faudrait un miracle pour qu’Alexandre Reynal devienne le député de la 4e circonscription des Pyrénées-Orientales. Quand on rappelle le score (2,28%) de la candidate socialiste au premier tour sur cette circonscription, ils veulent malgré tout y croire, « le retour du terrain, est loin de ce score ». Carole Delga, Hermeline Malherbe, Alexandre Reynal et les élus du conseil départemental et régional présents ce mercredi à Thuir ont surtout insisté sur les valeurs de cette gauche« en faveur de l’Europe » ;  « d’une République apaisée » ; « contre le communautarisme » et qui serait la seule à pouvoir faire reculer l’extrême droite.

Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

// Lire aussi notre article : Législatives 2022 P.O. l Les 4 candidates du RN qualifiées face à la macronie ou la Nupes

♦ Plutôt que le score d’Anne Hidalgo, Carole Delga et Hermeline Malherbe rappellent celui des élections départementales

En 2021, le binôme formé par Alexandre Reynal et Edith Peyral sur le canton 2 (Le Canigou) avait convaincu 12,58% des électeurs au premier tour et avait remporté le duel face aux candidats soutenus par Les Républicains. Car oui, lors des élections régionales et départementales, Carole Delga et Hermeline Malherbe, respectivement présidente socialiste de la Région Occitanie et du département des Pyrénées-Orientales avaient été réélues. Mais le scénario à la présidentielle ne fut plus le même. Jean-Luc Mélenchon et ses presque 22% de suffrages ont permis au candidat des Insoumis de tordre le bras des socialistes dont la candidate n’avait recueilli qu’un tout-petit 1,7% des votes.

Et c’est à la suite d’un vote interne que l’accord fut scellé entre les instances du Parti socialiste et les Insoumis. Or, des militants irrités de ne pas avoir été consultés ont intenté un recours devant la justice. Et le tribunal vient d’invalider cet accord signé, selon Carole Delga « sur un coin de table » et qui « change radicalement la ligne du PS ». « Parce que l’accord Nupes c’est une nouvelle ligne. (…) C’est un changement de pensée pour le programme socialiste ».

Pour Carole Delga, cette invalidation est logique, « autant en terme d’éthique, mais c’était aussi logique selon les statuts du parti ».

Malgré l’absence du logo du PS sur l’affiche d’Alexandre Reynal, ce dernier tient à rappeler « son attachement au Parti socialiste ». Et Carole Delga de rajouter, « nous sommes tout autant socialistes qu’Olivier Faure ».

Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

// Lire aussi notre article l Régionales Occitanie | Carole Delga revit en rose

♦ Vers des États généraux pour « rebâtir un projet de société de gauche »

De nombreux commentateurs prédisent à Carole Delga un destin national bien au-delà de la Région Occitanie. Pour le moment, la présidente des Régions de France balaie cette idée d’un revers de la main. « Je crois que l’heure des ambitions personnelles et des ego est complètement dépassée, elle est presque indécente !« . 

Carole Delga attribue la défaite de la gauche à la présidentielle à « un manque de travail du PS et de la gauche ».

Après les élections, Carole Delga entend proposer au premier secrétaire du PS, « des états généraux avec les autres forces de gauche mais aussi et surtout avec les citoyens. Il faudra organiser plusieurs centaines de réunions en France, dans des villes et des villages. Et il faut donner la parole aux citoyens. Parce que je ne veux pas d’une énième réunion d’apparatchik ou de sachants. Il nous faut rebâtir un projet de société de gauche. Moi je crois profondément à l’union de la gauche mais avec un projet de société qui soit sincère et partagé ».

Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

// Retrouvez tous les candidats des Pyrénées-Orientales l Législatives 2022 l Enjeux et candidats des 4 circonscriptions des Pyrénées-Orientales

♦ Marine Le Pen à Perpignan, deux salles deux ambiances

Hasard du calendrier, la candidate d’extrême droite arrivée au second tour de la présidentielle était dans le département pour soutenir les candidates du Rassemblement National. Signe de la volonté de nationaliser la campagne et de la personnifier sur les cadres du RN, le quotidien local a illustré son article papier avec la photo de Marine Le Pen et Louis Aliot.

Idem dans le texte, où le journaliste retranscrit le discours exclusivement national de Marine Le Pen. L’absence des candidates aux débats organisés par France 3*, ou leur mutisme lors des conférences de presse est-il le signe que Marine Le Pen appelle à voter pour des « hamsters à roulettes«  ? Formule choisie par l’ancien conseiller ruralité de Marine Le Pen.

De son côté, la députée sortante que le parti d’extrême droite a fait le choix de ne pas investir déclarait sur twitter : « Le RN chasse les personnes trop compétentes ou brillantes car elles peuvent réfléchir avec leur propre cerveau. Le RN cherche plutôt à investir des pots de fleurs sortis de la naphtaline pour certains ». Propos supprimés depuis, mais qui augurent d’une ambiance plutôt fraîche lors du prochain conseil municipal perpignanais, où les 4 candidates choisies par le RN et l’ancienne députée évincée siègent dans la majorité. Catherine Pujol, visiblement touchée par cette non-reconduction a fait le choix de soutenir sur le terrain le candidat Les Républicains. Le 8 juin à Claira, elle s’est affichée aux côtés de David Bret, candidat LR sur la 2e circonscription.

// Lire aussi notre article l Législatives 2022 l Le Rassemblement National officialise ses 4 candidates dans les Pyrénées-Orientales

*Sur les débats organisés par les antennes de France 3, seule la candidate RN de la 3e circonscription a participé. Le débat de la 4e circonscription aura lieu ce jeudi 9 juin.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances