fbpx
Aller au contenu
Accueil » Actualités » Politique » Législatives 2022 l Enjeux et candidats des 4 circonscriptions des Pyrénées-Orientales

Législatives 2022 l Enjeux et candidats des 4 circonscriptions des Pyrénées-Orientales

France, Perpignan, 2022-04-24. Illustration, counting of the ballots of the second round of the presidential election between Emmanuel Macron et Marine Le Pen after the opening of the ballot box in a polling station in Perpignan. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2022-04-24. Illustration, depouillement des bulletins de vote du second tour de l election presidentielle entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen après l ouverture de l urne dans un bureau de vote a Perpignan. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

Article mis à jour le 13 juin 2022 à 01:20

Les candidats à la députation avaient jusqu’au 20 mai à 18h pour déposer leur candidature auprès de la Préfecture des Pyrénées-Orientales. On sait désormais qui est en lice pour nous représenter à l’Assemblée nationale. Pour rappel, les 4 députés sortants sont ; pour la 1re circonscription, Romain Grau, En Marche, candidat à sa réélection. Catherine Pujol, Rassemblement National, n’a pas été investie sur la 2ème circonscription. Sur la 3ème circonscription, Laurence Gayte, En Marche n’a pas non plus été réinvestie par Renaissance, le nouveau nom de La République En Marche. Quant à la 4ème circonscription, Sébastien Cazenove, défendra son bilan sous les couleurs de la majorité présidentielle. Qui sont les candidats et quelle est la typologie de chacune des 4 circonscriptions des Pyrénées-Orientales ?

// Lire aussi notre article : Législatives 2022 P.O. l Les 4 candidates du RN qualifiées face à la macronie ou la Nupes

♦ Première circonscription, la plus urbaine des 4 circonscriptions des Pyrénées-Orientales

En 2017, sur la 1re circonscription, près de 71.000 électeurs étaient appelés aux urnes. Ils avaient élu Romain Grau, avec une avance confortable face à Alexandre Bolo, soutenu par le Front National devenu Rassemblement National. Depuis 2017, Romain Grau et sa suppléante Isabelle de Noell Marchesan, ont été réélus aux élections départementales. Le même tandem se présente au suffrage en 2022. Durant le mandat, outre son rapport sur les moyens d’aider plus efficacement les entreprises en difficulté, le député Romain Grau a surtout fait la Une des médias suite à deux incidents. En 2020, en marge d’une manifestation de Gilets Jaunes, un début d’incendie touchait la permanence du candidat macroniste. En 2022, c’est lors d’un cortège de manifestants anti-passe sanitaire que le député fut malmené par plusieurs personnes. En 2022, la circonscription compte 72.300 inscrits pour près de 112.000 habitants.

Selon le portrait de l’Insee, seulement 4,6% des habitants de cette circonscription habitent dans une zone rurale. L’âge moyen des habitants est de 42,8 ans, et selon l’Insee, leur niveau de vie médian est de 19.030€, près de 3.000€ en dessous du revenu médian en France métropolitaine. L’Insee y dénombre un taux de chômage de 8%. 24% de la population a un diplôme bac +3 ou plus ; un taux bien plus élevé qu’au niveau de la ville de Perpignan (18%). Le parc de logements est composé essentiellement de logements principaux (85%). Et la majorité (67%) des logements ont été construits avant 1990. Quant aux équipements et infrastructures, la circonscription, selon l’Insee, est mieux équipée que la moyenne nationale. Ainsi, au sens de l’Insee, 100% des habitants de la circonscription ont accès à un médecin, dentiste, à un collège ou un lycée.

Permanence vandalisée du député Romain Grau-7280085

// Lire aussi notre article l Législatives 2022 l Le Rassemblement National officialise ses 4 candidates dans les Pyrénées-Orientales

♦ Les 13 candidats en lice sur la 1re circonscription des Pyrénées-Orientales

  • Pascale Advenard est candidate pour Lutte ouvrière.
  • Le Rassemblement National a investi Sophie Blanc. Elle est aussi adjointe à la mairie de Perpignan et conseillère régionale d’opposition.
  • Alexandre Bolo, ancien candidat du Rassemblement National en 2017, mais aussi candidat malheureux aux municipales a choisi de se présenter. Il précise qu’il est désormais adhérent du nouveau parti Horizons. Le parti créé par Edouard Philippe a pourtant un accord électoral avec la majorité présidentielle dans le cadre du mouvement « Ensemble ».
  • Loïc Barbarin a déposé sa candidature sur la 1re circonscription.
  • Le nouveau parti Reconquête! créé par Éric Zemmour a investi Georges-Henri Chambaud.
  • Anthony Chiffre est le candidat du mouvement Résistons de Jean Lassalle.
  • Dans le cadre d’un accord à gauche Francis Daspe est le candidat de la Nupes*.
  • Fabienne Fourcade est également candidate.
  • Christine Moulenat-Gavalda est candidate Les Républicains. La candidate est aussi la présidente de la fédération des LR locaux, et est élue d’opposition à la mairie de Perpignan.
  • Romain Grau, député sortant pour la majorité présidentielle.
  • Rita Peix est la candidate du mouvement « Oui au Pays Catalan ».
  • Cathy Poch est aussi candidate sur la 1re circonscription.
  • Vanessa Schmitt est la candidate du parti animaliste.

Pour rappel, les résultats du premier tour de la présidentielle : 30% Marine Le Pen, 21,68% pour Emmanuel Macron, 21,56% Jean-Luc Mélenchon, 9,6% Éric Zemmour, 3,44% Yannick Jadot, 3,3% Jean Lassalle, 3,3% Valérie Pecresse, 2,27% Fabien Roussel, 1,84% Anne Hidalgo, 1,84% Nicolas Dupont, Aignan, 0,61% Philippe Poutou, 0,44% Nathalie Arthaut.

// Lire aussi notre article : Législatives 2022 l En Marche devenu Renaissance annonce ses 4 candidats dans les Pyrénées-Orientales

♦ Deuxième circonscription, de Sournia à Saint-Cyprien, une terre d’extrême droite ?

En 2017, le vice-président du Front National Louis Aliot avait remporté la 2ème circonscription remportée d’un cheveu. À la Présidentielle, cette circonscription est celle qui a le plus voté en faveur de Marine Le Pen (60,62%). Le Rassemblement National et le maire de Perpignan Louis Aliot comptent bien la conserver. Le portrait de l’Insee montre que la 2ème circonscription des PO compte 128.000 habitants ; dont 103.000 inscrits sur les listes électorales. Les habitants de la 2 ont 45,2 ans en moyenne et le taux de chômage est de 7,7%. C’est la circonscription qui compte le plus de logements occupés à titre de résidence secondaire (38,9%). Et le niveau de vie médian des habitants est de 19.630€.

♦ Les 9 candidats en lice sur la 2ème circonscription des Pyrénées-Orientales

  • L’écologiste David Berrué est candidat dans le cadre de l’alliance Nupes.
  • Cyril Blanc représente le Parti Animaliste.
  • David Bret se présente avec le soutien du parti Les Républicains.
  • Joël Diago est le candidat du parti catalaniste « Oui au Pays Catalan ».
  • David Gabarda est également candidat.
  • Philippe Goiset défendra les couleurs de Lutte Ouvrière.
  • Frédérique Lis, candidate malheureuse aux Régionales, portera les couleurs En Marche, devenu Renaissance.
  • Alexandra Raspaud est la candidate du parti Reconquête!.
  • Le Rassemblement National a choisi Anaïs Sabatini pour tenter de conserver la circonscription. Elle est aussi adjointe de Louis Aliot à la mairie de Perpignan.

♦ La plus étendue des 3 circonscriptions s’étale de Bourg-Madame à Perpignan

Cette circonscription compte 84.000 inscrits pour une population de 117.000 personnes. Les habitants ont en moyenne 43,3 ans, le taux de chômage y est de 7,9% et le niveau de vie médian est de 19.190€ par an. La 3ème circonscription, est celle où les habitants ont le moins accès aux infrastructures scolaires ou médicales. En 2017, Sandrine Dogor-Such, désormais adjointe à Perpignan, avait déjà été candidate sur cette même circonscription. Elle avait subi une lourde défaite. Elle n’avait convaincu que 40% des électeurs contre 59% en faveur de Laurence Gayte, La République En Marche. Cette dernière n’étant pas réinvestie, c’est le maire de Fontrabiouse qui portera les couleurs de Renaissance.

France, Perpignan, 2022-04-10. Illustration, ballot paper in a polling station. Photograph by Arnaud Le Vu / Hans Lucas.
France, Perpignan, 2022-04-10. Illustration, bulletin de vote dans un bureau de vote. Photographie de Arnaud Le Vu / Hans Lucas.

♦ Les 11 candidats à la députation sur la 3ème circonscription des Pyrénées-Orientales

  • Renaissance a investi Pierre Bataille, le maire de Fontrabiouse.
  • Nathalie Cullel est en lice pour Nupes.
  • Sandrine Dogor-Such se présente à nouveau sur cette circonscription. Elle avait perdu en 2017. Aujourd’hui, elle est adjointe à la mairie de Perpignan.
  • Henri Guitart est candidat pour le mouvement porté par Jean Lassalle.
  • Morgane Le Floch portera les couleurs du mouvement « Oui au Pays Catalan ».
  • Blaise Madeline a déposé sa candidature.
  • Quant à Charles Mandar, il défendra les couleurs du parti d’Éric Zemmour.
  • La candidate Les Républicains est Laurence Martin, élue d’opposition à la mairie de Perpignan.
  • Françoise Perault est candidate à la députation.
  • Anna-Maria Urroz est la candidate du parti d’extrême gauche Lutte Ouvrière.
  • Marlène Sgard se présente au suffrage des électeurs.

Rappel des résultats du 1er tour de l’élection présidentielle : Marine Le Pen, 30%, Jean-Luc Mélenchon, 21,5%, Emmanuel Macron, 20%, Éric Zemmour, 8,4%, Jean Lassalle 5,24%, Yannick Jadot 3,56%, Valérie Pecresse 3,18, Fabien Roussel, 2,58%, Anne Hidalgo 2,28, Nicolas Dupont Aignan 1,84%, Philippe Poutou 0,88%, Nathalie Arthaut 0,54%.

RN 116 - Archives

// Lire aussi notre article : Élections 2022 l Les Républicains 66 s’affichent « en marche » ou plutôt « au galop »

♦ Les enjeux de la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales

Cette circonscription compte les cantons d’Argelès-sur-Mer, Arles-sur-Tech, Céret, Côte-Vermeille, Elne, Prats-de-Mollo-la-Preste et Thuir. Il y a près de 123.000 habitants dont 101.647 inscrits sur les listes. C’est la circonscription dont la moyenne des habitants est la plus élevée (47 ans) et où le taux de chômage est le plus faible (7,3%). Les habitants de la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales sont ceux qui ont le niveau de vie le plus élevé, avec en moyenne 20.400€ par an.

// Lire aussi notre article : Législatives 4e circonscription l Carole Delga et Hermeline Malherbe aux côtés du candidat dissident du PS

♦ Les 12 candidats de la 4ème circonscription des Pyrénées-Orientales

  • Delphine Bailly sera candidate pour le Parti Animaliste.
  • Sébastien Cazenove, député sortant, se plie à nouveau au jugement des urnes sous les couleurs de la majorité présidentielle.
  • Stéphane Fabra est candidat.
  • Bruno Galan est le candidat du parti Les Républicains.
  • Michelle Martinez est la candidate pour le RN. Comme les 3 autres candidates RN, elle est élue de la majorité à Perpignan.
  • Carol Malortigue est candidat sous la bannière Forces Organiques Utiles (FOU).
  • Caroline Poupard pour Lutte Ouvrière.
  • Jerôme Pous pour Nupes.
  • Alexandre Reynal ancien président des Socialistes catalans a fait le choix de déclarer sa candidature malgré l’accord du Parti socialiste national dans le cadre de la Nupes.
  • Sylvie Truchet pour Reconquête.
  • Jordi Vera portera la candidature du parti « Oui au Pays Catalan ».
  • Edwige Vincent de Bourbon est candidate.

Rappel des résultats du 10 avril 2022 : Marine Le Pen, 32%, ; Emmanuel Macron 21% ; Jean-Luc Mélenchon 18% ; Éric Zemmour, 9,1% ; Jean Lassalle 4,73%, ; Yannick Jadot 3,38 ; Valérie Pecresse 3,28% ; Fabien Roussel 2,65% ; Nicolas Dupont 2,12% ; Anne Hidalgo 1,96 % ; Philippe Poutou 0,83% et Nathalie Arthaud 0,45.

*Nupes : Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale.

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances