Culture déconfinée | Le début de saison 2021-22 au théâtre de l’Archipel

Folia (c) Gilles Aguilar

Après des mois de fermeture, le théâtre de l’Archipel a pu rouvrir ses portes avec un programme spécial « retrouvailles ». La scène de Perpignan vient de dévoiler la programmation du premier trimestre de la prochaine saison. Au programme de ce volet Automne : du théâtre, de la musique, du cirque, de la danse ; ainsi que des concerts et des lectures. Photo de Une : Folia © Gilles Aguilar.

 Une programmation pluridisciplinaire et intergénérationnelle qui investit les espaces

Lors de la présentation du premier trimestre de programmation, le maire de la Ville a déclaré « Le rêve, la découverte, l’étonnement et tant d’autres émotions à ressentir seront bientôt de retour pour, nous le savons, le plus grand plaisir des publics de cette grande maison« . Pour cette nouvelle saison, l’Archipel proposera différents spectacles. Borja Sitjà, le directeur du théâtre, confie : « J’ai toujours pensé qu’un théâtre doit être dérangé par les artistes. Ce sont eux qui donnent la forme, l’odeur et la couleur de ce spectacle que nous vous offrons et appelons Saison« .

La saison débutera avec la pièce « Errance en Syllogomanie » du théâtre Dromesko. Le spectacle, accessible dès 12 ans, est co-produit par l’Archipel. Les comédiens déambuleront à travers leurs installations plastiques. Ce premier trimestre de programmation fait également la part belle à la danse avec plusieurs spectacles dont ceux de la compagnie Mal Pelo dirigée par Pep Ramis et Maria Muñoz ainsi que Fix Me, fruit de la collaboration d’Arnaud Rebotini, compositeur et Alban Richard, chorégraphe.

Le 25 novembre, Rosemary Standley et Dom La Nena ouvriront leur cabinet de curiosités chansonnières au public. Les deux femmes navigueront à travers leur répertoire de reprises. George Lavaudant remontera sur la scène de l’Archipel pour présenter sa mise en scène d’une œuvre de Shakespeare, Le Roi Lear. C’est Jacques Weber qui interprétera le personnage principal. Le 12 décembre, Ibrahim Maalouf investira la scène du Grenat pour jouer Quelques mélodies avec son instrument fétiche : la trompette.

 Le Festival Aujourd’hui Musiques, l’incontournable de l’Archipel

Ce festival débutera le 12 novembre 2021 avec un concert pop d’Aquaserge ; et s’achèvera le 21 du même mois. Les spectacles proposés mettent à l’honneur la création sonore et visuelle. La compagnie Fake déambulera dans les rues du centre-ville et proposera aux spectateurs une balade sous casque – en immersion – avec une création musicale jouée en direct. Rendez-vous le 12, 13 et 14 novembre à 10h30.

Le 14 novembre à 11h et 15h, Jérôme Hoffmann proposera au public de découvrir sa performance immersive intitulée Mar i Munt : de la côte Vermeille au sommet du Canigou. Les spectateurs, confortablement installés sur une chaise longue, sont invités à un voyage onirique et immobile qui sera accompagné d’un brunch. Le 19 novembre à 20h30, place à la création contemporaine. Christophe Ruetsch, compositeur, Vincent Fortemps, plasticien et Christophe Bergon, scénographe et metteur en scène, proposeront une performance visuelle, sonore, radicale et éphémère, uniquement créée pour le Festival. Le 13 novembre à 19h, Maguelone Vidal, fera, elle aussi découvrir au public sa création qui explore les relations poétiques et sensorielles entre le corps et le son.

Liber de Maguelone Vidal © Marc Ginot
Liber de Maguelone Vidal © Marc Ginot

 Une programmation Jeune Public

Le jeune public a, lui aussi, droit à sa programmation durant ce premier trimestre de la saison. Le 16 et le 17 octobre, l’Archipel accueillera la Compagnie mercimonchou. Le spectacle de théâtre visuel La dignité des gouttelettes mettra à l’honneur l’eau, un élément vital. Le 5 décembre, le collectif a.a.O proposera I.Glu, un spectacle de danse et d’arts visuels qui fait appel à l’imaginaire et aux émotions sensorielles des enfants. Les deux spectacles sont accessibles dès 1 an.

Pour les fêtes de Noël, l’Archipel a prévu un spectacle mêlant humour, énergie et performance ; à voir en famille dès 7 ans. Le public découvrira quatre circassiens originaires du Québec, accompagnés du musicien bruitiste Frédéric Lebrasseur, qui utilisent une machine pour entrer en contact avec d’autres rescapés.

 Des artistes locaux accompagnés dans leur projet

Borja Sitjà souhaitait accompagner des artistes dans leur projet et leurs créations. Parmi eux, Anna Thibaut et Sébastien Fenner, membres de la Compagnie mercimonchou ; originaires de Perpignan et déjà accueillis en résidence à l’Archipel en 2018.

Le directeur du théâtre confie : « Il n’y aura pas d’artistes associés. Nous allons accompagner avec un grand engagement, un groupe d’artistes qui vont ponctuer les saisons à venir avec leurs spectacles, bien sûr, mais aussi avec leur présence, leurs interventions auprès des publics et leurs façons de faire. »

// Plus d’articles culturels sur les Pyrénées-Orientales :

Participez au choix des thèmes sur Made In Perpignan

Envie de lire d'autres articles de ce genre ?

Comme vous avez apprécié cet article ...

Partagez le avec vos connaissances