Top 14 USAP vs ASM – Cruelle défaite contre le champion d’automne

Pour la dernière journée de la phase “aller” du championnat, Perpignan recevait Clermont-Ferrand, actuel leader au classement du Top 14. Un match à domicile qui s’annonçait très difficile sur le papier pour des Catalans lanterne rouge. L’USAP qui n’avait toujours pas réussi à débloquer son compteur de victoires cette saison avant de rentrer sur le terrain. Mais leur maillot Capità USAP, spécialement porté pour cette rencontre de Boxing Day*, ne leur aura pas porté chance. Et l’USAP s’incline finalement 16-37 face l’ASM.

Et pourtant, les Perpignanais se sont montrés féroces et combatifs sur la pelouse. L’espoir demeure même à Aimé Giral quand la mi-temps est sifflée sur le score de 13-21. Mais, bien que la possession du ballon soit en faveur des Catalans en seconde période, ceux-ci restent stériles. Pendant ce temps, les Clermontois inscrivent 4 pénalités et 1 essai, assurant ainsi leur victoire avec bonus offensif. Clermont décroche le titre de “Champion d’Automne” et confirme sa grande forme après avoir douté la semaine dernière au stade Michelin contre Toulouse. Perpignan se tourne désormais vers les prochaines confrontations avec ses concurrents directs. Des moments décisifs pour l’avenir du club en Top 14.

*Boxing Day = célébré le 26 décembre, le Boxing Day est un jour férié dans les pays anglophones. Traditionnellement, il voit s’affronter les plus grandes équipes sportives le lendemain de Noël.

“A la mi-temps, on n’était pas largués et on s’est accrochés.” – Lucas Bachelier / 3e ligne USAP.
“On a encore quelques déchets techniques. Comme nos 3 premiers coups d’envoi ou nos touches manquées qui nous coûtent tout de même 2 essais.” – Patrick Arlettaz / Entraîneur USAP.
“Dès le début, on fait deux erreurs sur 2 renvois qui nous font mal.” – Tom Ecochard / Demi de mêlée USAP.
“C’est difficile, dans la situation dans laquelle on est, de garder de la fierté et de garder de l’orgueil. Et il faut les féliciter pour cela.” – Patrick Arlettaz / Entraîneur USAP.
“Aujourd’hui, c’est une défaite supplémentaire, une défaite à la maison, le score est lourd. Mais sur ce que j’ai vu ce soir, on peut bâtir une phase retour.” – Patrick Arlettaz / Entraîneur USAP.
“Quoiqu’il arrive cette saison, il ne faudra rien lâcher.” – Enzo Forletta / Pilier USAP.
“J’étais un peu abattu après le match contre le Racing. (…) Une équipe qui joue que quand elle a le ballon, c’est une équipe qui n’a pas une bonne mentalité.” – Patrick Arlettaz / Entraîneur USAP.
“Des progrès défensifs, il y en a eu. Sur des replacements, sur des montées, sur des impacts.” – Patrick Arlettaz / Entraîneur USAP.
Avant-match – Vibrant hommage de Gérard Majoral au regretté Barend Britz.
pulvinar luctus et, sit ipsum commodo