Les photographes de « Street Shoooterz » VS la horde de zombies

Samedi à Perpignan, une vingtaine de photographes amateurs ou professionnels prendront sur le vif des clichés, tels des reporters en terrain hostile. Pour l’occasion, le centre ville deviendra le théâtre d’une invasion de zombies auxquels Jimmy Phan et ses acolytes tenteront d’échapper. Ce concept entre réalité et Science-Fiction permet aux « Street Shoooterz » d’aller au delà du simple shooting en extérieur et de pratiquer le métissage des arts. Et pour cette seconde édition, c’est celui du maquillage, de la transformation, de la métamorphose qui sera à l’honneur pour que la parade de ces zombies soit plus vraie que nature. Rendez-vous à 14h place de la République ou à 16h30 au Castillet.

Une horde de zombies à Perpignan
Grâce au talent de Prisca-FX, jusque là maquilleuse au « DarkZone«  parc de loisir sur le thème de l’horreur, des figurants transformés en zombies déambuleront au milieu des perpignanais. Une thématique qui devrait rencontrer un franc succès auprès du public puisqu’elle est plébiscitée par les 20-35 ans au travers des comics et des différentes séries. La plus connue : « The Walking dead » réunit plus de 14 millions de personnes par épisode lors de sa diffusion aux états-unis. Les morts-vivants se déclinent aussi en version comédie avec I-Zombie diffusée sur France4.

Une approche originale pour partager sa passion de la photographie
En décembre 2015, Jimmy Phan organisait le premier « Street Shoooterz » réunissant 10 photographes en séance photos dans les rues de Perpignan. Il cherche à « instrumentaliser la rue sans concession sans discorde avec amour et passion. Il y aura autant de visions d’un même sujet qu’il y aura de photographes« . L’objectif de l’association est de partager des émotions entre photographes mais également avec le public qui voudra se faire tirer le portrait*.

« Quand il y a 1000 regards, ces 1000 regards sont parfois témoins d’un seul et unique discours. »

Jimmy Phan a également su tirer parti de la ville et de ses rues pittoresques. Cette initiative tente de créer de la synergie entre les artistes qui apprivoisent leur environnement de manière atypique. Perpignan, ville internationalement connue pour son festival de photojournalisme, et qui inaugurera dans les prochains mois le centre international de photojournalisme, est un excellent cadre pour exercer son inspiration.

« L’esprit street shoooterz n’est pas réservé qu’aux professionnels, tous ceux qui se sentiraient l’âme de photographes peuvent venir avec nous pour participer à l’aventure » rappelle Jimmy.

Pour conclure cette journée dédiée aux différentes expressions du street-art c’est le DJ Freddy Jay qui mixera au club perpignanais le Privé.

*Les photos seront disponibles pour un prix symbolique de 3€

Une pensée sur “Les photographes de « Street Shoooterz » VS la horde de zombies

Commentaires fermés.

5c562864d6158b606bf2e150e363d1d4ooooooooo